Toshiba se désengage du marche des PC

News Channel
Masashi Muromachi, PDG du conglomérat Toshiba
0 0 Donnez votre avis

Face au scandale comptable auquel il doit faire face, le conglomérat japonais Toshiba confirme vouloir céder ses divisions PC et électroménager. Terminé les PC Satellite, Tecra et Portégé.

Toshiba confirme l'arrêt des PC et de l'électroménager.
Toshiba confirme l’arrêt des PC et de l’électroménager.

« Toshiba ne souhaite pas prendre la majorité des sociétés conjointes qui seront établies pour regrouper ces activités ». La déclaration de Masashi Muromachi, PDG du conglomérat, au quotidien japonais Sankei Shimbun, scelle la volonté de la société de se désengager des activités PC et électroménager. Le « plan d’action de revitalisation », présenté le 21 décembre aux actionnaires de Toshiba, est en marche et le PDG a affirmé qu’il cherchait à céder les deux activités.

Ce plan prévoit des restructurations dans la plupart des divisions, des composants électroniques au PC en passant par l’électroménager avec, à la clé, quelque 10 600 suppressions d’emplois (dont 4 800 à l’international) sur un total de 200 000 salariés.

Toshiba va ainsi tenter de se recentrer sur l’énergie, les infrastructures, les services aux entreprises, les composants électroniques et la santé. La firme doit néanmoins trouver, auprès des banques, les moyens de sa restructuration, évaluée à près de 2,3 milliards d’euros.

Le marché du PC se concentre désormais entre les mains d’une poignée d’acteurs : HP, Dell et Lenovo principalement, qui devancent une poignée de challengers (Apple, Acer et Asus).