Itancia : « Bientôt une offre autour de l’iPad professionnel d’Apple »

Distribution

Le grossiste à valeur ajoutée Itancia devrait terminer son année à plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires et se lance sur de nouveaux marchés.

Alexandre Marie, directeur marketing et communication d’Itancia.
Alexandre Marie, Itancia

ChannelBiz : quel bilan tirez-vous de votre tour de France estival avec Alcatel-Lucent ?

Alexandre Marie : Notre première tournée s’est soldée par le recrutement d’une quinzaine de revendeurs ! Un succès à renouveler en 2016. Ce format d’évènement très intime permet de renforcer nos liens avec les partenaires. Cette année, c’était avec Alcatel Lucent, nous le ferons aussi avec d’autres, comme Unify par exemple.

Vous élargissez d’ailleurs votre partenariat avec Unify ?

Oui, Unify distribue ses solutions de communications unifiées dans beaucoup de nos filiales, et désormais au Maroc également. Unify a compris depuis longtemps qu’ils ont besoin de grossistes à valeur ajoutée comme nous pour distribuer leurs solutions. Nous sommes partenaires depuis 10 ans et notre accord s’est intensifié il y a deux ans.

Vous avez passé le cap des 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015 pour la première fois, quelle est la part de la France ?

La France a bien contribué à atteindre ces 100 millions d’euros. Grâce notamment à notre diversification vers les écrans collaboratifs tactile de Smart. Nous avons augmenté notre force de vente avec le recrutement de 10 profils qualifiés en 2015. Un nouveau manager développe notre nouvelle division écrans et vidéo projecteurs collaboratifs. Notre nouvel objectif, fixé par Yann Pineau (le Pdg, NDLR), est d’atteindre 150 millions d’euros d’ici 3 ans. Nous le réaliserons également par une politique d’acquisitions.

Quels projets avez-vous sur le marché des tablettes tactiles pro, notamment avec l’arrivée des iPad professionnels ?

Aujourd’hui, les smartphones et tablettes sont au centre des communications unifiées. Nous allons lancer une offre autour de l’iPad d’Apple en octobre, en attendant un jour prochain de passer à l’iPad Pro qui vient de sortir. Les phases de test en R&D se terminent pour la tablette grand public d’Apple, et nous souhaitons adresser le marché avant fin octobre. Nos partenaires nous demandent déjà des cotations. Nous allons accompagner cette mutation dans les entreprises. Il y a trois ans encore les smartphones et tablettes n’étaient pas dans les préoccupations des employeurs, aujourd’hui, les postes de téléphone disparaissent et ces terminaux sont au centre de la communication unifiée. Un marché en pleine croissance en Europe.