Les 8 principes du Syntec pour le marché unique du numérique

Tendances IT

Les syndicats Syntec Numérique, Bitkom et TechUK proposent huit principes pour le futur marché unique européen du numérique.

Laurent Baudart, Délégué Général Syntec Numérique
Laurent Baudart, Délégué Général Syntec Numérique

Syntec Numérique, Bitkom et TechUK, trois syndicats du secteur numérique présents respectivement en France, en Allemagne et au Royaume-Uni, et représentant à eux trois 4 500 entreprises, ont établi huit principes afin d’aider les entreprises du secteur.

Destinés aux décideurs et aux députés européens, ces principes leur seront présentés lors de l’élaboration des propositions pour le marché unique du numérique que la Commission européenne publiera à l’automne.

Les huit principes sont :

– S’ouvrir au changement ;

– S’ouvrir à l’international ;

– Rendre l’innovation facile pour les entreprises ;

– Rendre le monde plus simple et non plus compliqué ;

– Laisser place à l’innovation pour surmonter les obstacles ;

– Utiliser les bons outils pour la tâche à accomplir ;

– Se méfier des conséquences imprévues ;

– Évoluer à bon rythme.

« Ces huit principes doivent être la boussole de l’amélioration de nos politiques publiques pour les décideurs et hommes politiques », affirme Laurent Baudart, délégué général de Syntec Numérique. « Réellement appliqués, ces principes aideront toutes les parties prenantes à faire du marché unique du numérique un succès ».