Recrutement et formation : Sage lance DSN Jobs

Stratégies Channel
Antoine Hermet, directeur projet DSN de Sage France

Sage prépare ses partenaires à la transition, d’ici 2016, des entreprises françaises vers la Déclaration Sociale Nominative (DSN) avec son programme DSN Jobs.

Antoine Hermet, directeur projet DSN de Sage France
Antoine Hermet, directeur projet DSN de Sage France

Sage propose DSN Jobs à ses partenaires revendeurs, un dispositif de recrutement et de formation de consultants paie. L’éditeur souhaite leur donner les moyens de répondre aux besoins de leurs clients qui devront se mettre en conformité d’ici 2016.

« A travers ce nouveau dispositif, nous souhaitons épauler nos partenaires revendeurs en les aidant à anticiper et répondre efficacement à la charge d’activité liée à la DSN (déclaration sociale nominative, NDLR) », explique Antoine Hermet, directeur projet DSN de Sage France. « L’objectif est de leur faire gagner du temps dans le processus de recrutement et de poursuivre la montée en compétences des consultants afin qu’ils puissent accompagner le passage à la DSN de nos clients dans les meilleures conditions.»

DSN Jobs est ouvert à tous les partenaires revendeurs de Sage et promet de les aider à recruter les personnes compétentes pour gérer la transition. Cette aide au recrutement de consultants repose sur le cabinet Selexens, spécialisé dans les services d’externalisation de recrutement. Sage verse en plus une participation financière de 1 000 € dans le cadre du programme “Objectif Croissance” aux partenaires agréés pour tout nouveau consultant recruté en CDI et validé dans sa période d’essai avant le 31 décembre 2015. Les nouveaux consultants pourront par ailleurs suivre gratuitement un cursus de formation et passer l’examen de certification Sage Paie & RH.

Christophe Le Bris, directeur général adjoint de la société Késys
Christophe Le Bris, directeur général adjoint de la société Késys

« Ce dispositif va beaucoup nous aider. Il nous faut des ressources complémentaires en consulting pour répondre aux besoins de prestations de nos clients sur les 18 mois à venir et au-delà », explique Christophe Le Bris, directeur général adjoint de la société Késys. « Nous allons pouvoir recruter plus rapidement, à des coûts plus attractifs, former les nouveaux consultants à travers un cursus Sage adapté et complété par notre encadrement, afin de les préparer au mieux aux éventuelles difficultés terrain et apporter aux clients un accompagnement de qualité.»

Le dispositif comprend également des solutions logicielles, un accompagnement pour les entrepreneurs, revendeurs et experts comptables ainsi qu’un portail d’informations en ligne.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur