Conrad choisit SAS Visual Analytics

Tendances IT
Solution SAS Visual Analytics

Spécialisé dans la vente à distance de produits électroniques, Conrad choisit SAS pour piloter la rentabilité de ses produits et affiner sa connaissance client.

Solution SAS Visual Analytics
Solution SAS Visual Analytics

Conrad mise sur SAS Visual Analytics pour analyser la rentabilité de ses produits sur chaque canal de vente et construire une vue unifiée de ses clients. Avec la solution SAS, Conrad souhaite simplifier le suivi de la rentabilité et de la marge et améliorer la connaissance de ses clients.

« La multiplication des canaux de vente et l’augmentation constante de notre portefeuille produit ont rendu plus complexes nos analyses de rentabilité et nos calculs de pricing », explique Jordane Delcuse, responsable des études statistiques chez Conrad France. « De multiples sources de données doivent être prises en compte pour analyser tous les axes de vente sur l’ensemble de nos 300 000 références. Ceci représente un volume très important de données. SAS Visual Analytics va nous aider à suivre plus facilement la marge et la rentabilité de chaque produit en fonction du canal de vente et à étudier plus précisément les comportements d’achat de nos clients. Parallèlement, nous refondons notre infrastructure de pricing autour de SAS Visual Analytics. »

Conrad souhaite par ailleurs utiliser la solution d’exploration et de visualisation de données de SAS pour développer une application pour tablettes et smarphones, destinée aux commerciaux de terrain. Cette application permettra de gérer les profils des clients à distance et de consulter leur historique à tout moment. Conrad souhaite mettre en place un datamart qui lui permettra de dégager une vue unique de ses clients, à travers une segmentation très fine. La société croisera pour cela ses propres données clients et historiques de vente avec des données comportementales spécifiques aux achats en ligne, dans le but d’affiner le ciblage de ses campagnes marketing.

« Avec SAS Visual Analytics, on peut tout faire simplement : coder, analyser, suivre des flux de processus, modéliser, etc. Cette simplicité d’utilisation est déterminante à notre goût, car elle rend les utilisateurs plus autonomes », précise Jordane Delcuse. « Ils sollicitent donc moins le département informatique et nos deux analystes, car ils savent désormais où aller chercher les données dont ils ont besoin. Les gains de productivité sont importants. Avant de choisir SAS, nous calculions la rentabilité et le pricing de nos produits à l’aide d’Excel, mais cette solution manquait de flexibilité. Aujourd’hui, à l’aide d’une seule solution, nous améliorons d’une part notre connaissance client et diffusons d’autre part des données stratégiques qui aident l’ensemble de nos départements à gérer au mieux leurs activités. »

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur