Ventes de biens d’équipement : la spirale de décroissance bientôt cassée ?

Tendances IT
Evolution du chiffre d’affaires des biens d’équipement de la maison en France (en milliards d’euros)

Au 3ème trimestre 2014, les biens d’équipement de la maison enregistrent encore une légère baisse. Mais la fin d’année pourrait être synonyme de rebond, après 11 trimestres successifs de décroissance.

Evolution du chiffre d’affaires des biens d’équipement de la maison en France (en milliards d’euros) Indice GfK Temax
Évolution du chiffre d’affaires des biens d’équipement de la maison en France (en milliards d’euros). Indice GfK Temax

Le chiffre d’affaires des biens d’équipement de la maison s’élève à 6,55 milliards d’euros au troisième trimestre 2014 sur le marché français, soit une baisse de 2% par rapport à la même période en 2013. Ces résultats dévoilés par une étude GFK Temax sont malgré tout encourageants en comparaison des -8% observés au 1er semestre 2014. D’après le cabinet d’étude, si au 4e trimestre les performances des secteurs de l’électronique de loisirs (avec des ventes de TV UHD dynamiques) et des télécommunications (performances des smartphones haut-de-gamme) sont au rendez-vous, le marché des biens d’équipement de la maison pourrait enfin briser une courbe de décroissance longue de 11 trimestres consécutifs.

Parmi les 7 marchés audités par l’indice trimestriel GfK Temax, les catégories du gros et du petit électroménager génèrent une croissance de chiffre d’affaires significative. Tandis que les télécommunications et l’électronique grand public restent stables. Les secteurs de la photo, de la bureautique et des consommables affichent, eux, un recul à deux chiffres de leur chiffre d’affaires.

Le marché de la micro-informatique assure une croissance en volume sur le PC grâce à une forte dynamique sur les offres premiers prix. Les PC Gamers sont aussi en progression, ce qui profite, par effet de ricochet, aux accessoires autour du jeu vidéo.

Côté tablette, on constate une baisse en volume pour la première fois en septembre. En revanche, les claviers pour tablette continuent à croître et confirment ainsi l’intérêt des consommateurs pour l’ajout d’un clavier physique en complément d’un écran tactile. Ce qui explique aussi le succès grandissant des tablettes-PC au troisième trimestre 2014.

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur