Mobilité : 80 % des Français travaillent en dehors des heures de bureau

Tendances IT

Samsung publie les résultats de son étude « People-Inspired Security » sur l’équilibre entre la vie personnelle et professionnelle des français et la sécurité des réseaux informatiques d’entreprise.

Rob Orr, vice president of enterprise business, Samsung Europe.
Rob Orr, vice-président of enterprise business, Samsung Europe.

Réalisée par le cabinet OnePoll, une nouvelle étude commandée par Samsung montre que l’organisation entre vie personnelle et professionnelle des Français a bien changée. Aujourd’hui, 80 % des Français sondés déclarent travailler en dehors des heures de travail et, inversement, réaliser des tâches personnelles pendant leurs heures de travail. Plus d’un tiers d’entre eux estime que cela les aide à être plus productifs et à mieux gérer leur vie personnelle. Parmi ces personnes qui accomplissent des activités personnelles pendant les heures de travail, 60 % consacrent jusqu’à une demi-heure par jour à consulter des sites d’information, faire du shopping mais également payer des factures et réaliser des opérations bancaires.

Pour 73% des Français interrogés, le travail se poursuit jusqu’à une heure après les heures de travail, pour 45 % jusqu’à 45 min avant d’aller au bureau. Enfin 62 % travaillent pendant leurs vacances.

Ce mélange personnel et professionnel se fait grâce aux appareils mobiles, à 41% sur les smartphones personnels. Seuls des Français 38% utilisent leur smartphone professionnel pour les deux usages. Par ailleurs un quart des sondés avoue contourner la politique de sécurité de leur entreprise en utilisant leurs outils personnels pour travailler (ce qu’on appelle le BYOD).

Olivier Savornin, directeur de la division B2B de Samsung Electronics France.
Olivier Savornin, directeur de la division B2B de Samsung Electronics France.

Les employés français ont en moyenne neuf applications personnelles (Facebook, Whatsapp, Candy Crush…) sur leur smartphone professionnel et sept applications liées à leur travail (Microsoft Outlook ou Lync), sur leur téléphone personnel.

« D’après notre étude, il semble que de nombreux employés français s’attachent à simplifier autant que possible leur vie très remplie », souligne Rob Orr, vice-président of enterprise business, Samsung Europe. « A ce titre, ils utilisent des terminaux mobiles et un certain nombre d’applications pour mener à bien des tâches professionnelles et personnelles de façon rapide et pratique, où ils veulent, quand ils veulent et comme ils veulent. Loin de les distraire de leur travail ou surcharger d’informations, ces terminaux leur permettent de mieux gérer leur vie tant sur un plan personnel que professionnel. Un seul bémol, les problématiques de sécurité que cela implique pour les entreprises.»

Car ces nouvelles habitudes de travail sont sources de problèmes de sécurité pour les entreprises. Les salariés sont au passage peu informés des règles en vigueur dans leur entreprise. D’après l’étude, 25 % des personnes interrogées utilisent leurs terminaux personnels au bureau, sans savoir s’ils en ont le droit ou sans se soucier de la politique de sécurité de l’entreprise.

« Notre étude montre qu’il est plus que nécessaire de fixer des limites claires pour tout ce qui touche aux données professionnelles et personnelles. D’où l’importance d’un outil comme Samsung Knox, qui permet notamment aux employés de passer, sur le même terminal, de leurs applications personnelles à un espace de travail protégé par un mot de passe, si les circonstances l’exigent », explique Olivier Savornin, directeur de la division B2B de Samsung Electronics France. « La bonne nouvelle pour les entreprises, c’est que 69 % des personnes interrogées déclarent être plus conscientes des questions de sécurité qu’il y a un an, et que 96 % d’entre elles ont pris des mesures dans ce sens, comme changer leur mot de passe professionnel (34 %) ou personnel (42 %). Les entreprises françaises peuvent mettre à profit cette sensibilisation croissante et cette dynamique en dotant leurs employés des connaissances et des technologies adaptées à ces tendances. »

Crédit photo : Shutterstock

 

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur