Tweet Party : Darty s’appuie sur l’oiseau bleu pour booster son e-commerce en période de soldes

Distribution
Darty Tweet party 2014

Darty renouvelle une opération d’achats groupés autour de Twitter : plus on tweete, plus les prix de produits sélectionnés baissent.

Darty fait de l’achat groupé par Twitter. C’est le principe original des opérations promotionnelles « Tweets Party » du distributeur de produits électro-ménager et high-tech. Lancée exclusivement sur le réseau social où l’on gazouille, la deuxième opération #TweetsParty permet aux internautes de faire baisser les prix de quatre produits présélectionnés. Soit  un GPS, une mini-enceinte nomade, un casque audio et une enceinte pour PC. La première opération du genre remontait à septembre 2013 et concernait à l’époque une sélection de 8 produits.

Darty Tweet party 2014
Darty Tweet party 2014

Cette nouvelle édition a démarré le 15 janvier et doit s’achever le 25 juin sur un principe simple : plus les internautes tweetent avec le hashtag dédié, plus ils débloquent des « réductions exceptionnelles » sur cette sélection en vente sur Darty.com, à l’heure des soldes d’hiver.

« Le succès de la #TweetsParty est tel qu’en moins de 24 heures, plus de 800 tweets ont été comptabilisés, débloquant toutes les réductions proposées », explique avec enthousiasme l’enseigne. « Tous les internautes peuvent maintenant y avoir accès, en renseignant simplement dans le panier le code avantage correspondant au produit choisi. »

Dès lors, tous les internautes peuvent accéder à ces réductions moyennant la saisie du code avantage correspondant au produit choisi dans le panier de commande, l’ensemble des informations étant disponibles sur le site ad hoc de l’opération de Darty (http://tweetsparty.fr/ ).

Anecdotiques ces réductions de 20 euros sur un GPS Philips, de 40 euros sur des enceintes Beats et un casque Sennheiser ou de 50 euros sur une enceinte PC EDIFIER ? Sans doute par le nombre de produits concernés. Mais, en réalité, elles préfigurent un usage « intelligent » de Twitter offrant à la fois une utilisation de masse, un aspect social indéniable qui assure le buzz marketing aux opérations menées et un côté éphémère qui amplifie ledit buzz et pourrait autoriser par exemple des opérations  de déstockage à la fois rapides et efficaces. A suivre…

Au-delà de la dimension relation client, cet exemple de Darty constitue une autre manière d’exploiter le potentiel de Twitter pour stimuler les ventes. Aux Etats-Unis, le réseau social pourrait bientôt permettre à ses utilisateurs de régler directement des achats par carte bancaire. Comment ? En exploitant les technologies « e-paiement » développées par la start-up Stripe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur