PARTNER VIP : Eric Sansonny, General Manager d’Aruba en France « Recruter de nouveaux partenaires »

Stratégies Channel
Sansonny Aruba

Présente pour la première fois sur Partner VIP, la société Aruba (Aruba Cloud) en la personne d’Eric Sansonny, Directeur Général d’Aruba en France, nous a expliqué les raisons de sa présence sur cet évènement et nous a détaillé sa stratégie indirecte.

Eric Sansonny, General Manager d’Aruba en France, trouve logique d’être présent sur un évènement ainsi centré sur le Cloud et sur la distribution valeur : « Nous avons une stratégie indirecte native, explique-t-il, car l’intégralité de notre offre en Cloud Computing ou en Object Storage est disponible en marque blanche, depuis la création de la filiale française à l’été 2012 (notre maison mère se trouve en Italie). »

Sansonny Aruba
Eric Sansonny

Interrogé sur son ambition sur Partner VIP, il répond : « recruter de nouveaux partenaires pour adresser plus efficacement les besoins locaux et enrichir l’offre de valeur de ces revendeurs au travers d’une offre différenciée et extrêmement performante (les experts du marché nous classent systématiquement dans le TOP 3 des meilleures solutions de marché sur des critères de qualité, performance et connectivité). »

Et quand on lui demande quel est le profil idéal d’une recrue, il indique : «  des éditeurs logiciels, des  intégrateurs, des SSII et des revendeurs plus ‘classiques’. L’idée est de créer des synergies et combiner les qualités de l’ensemble de la chaine pour créer de la valeur pour l’utilisateur final. »

Des partenaires appelés à travailler sur Aruba, mais en surfant sur quelles tendances en ce moment  ? Eric Sansonny répond : « la VDI (suppression littérale du poste de travail grâce à la virtualisation); le passage en mode Cloud des plateformes de mail avec chez nous la possibilité de stockage en France, en Italie, en République Tchèque, Allemagne, Angleterre et Pologne ; l’évolution naturelle de l’hébergement Web vers le Cloud »

Il ajoute : « L’évènement Partner VIP va nous permettre de réaffirmer notre attachement à la vente indirecte, notamment avec le témoignage ce mercredi d’un de nos partenaires revendeurs de la région parisienne (Decideis). Il va illustrer parfaitement la possibilité de prendre le virage du Cloud pour un acteur traditionnel. Avec la brique IaaS qu’on lui a apportée, il a été en mesure de décliner son offre en mode SaaS pour des clients déjà demandeurs. »

Quels sont les domaines qui devraient intéresser aussi à l’avenir la société Aruba, et avec quels partenaires technologiques ? Le DG France répond : « nous allons sans doute nous intéresser à la Security as a service, car nous sommes déjà autorité de certification sur des technologies telles que le SSL, le mail certifié, la signature électronique, etc. » S’agissant des partenaires technologiques, il explique : « Nous essayons d’être agnostiques quant à la plateforme de virtualisation, sachant que nous proposons indifféremment du VMware ou de l’HyperV, d’autres solutions étant par ailleurs à l’étude. Idem pour le choix des OS. Nos clients ont toute liberté de choix quant à leur implantation, leurs technologies et spécifications de leur infrastructure virtuelle. »

Nous demandons alors à Eric Sansonny s’il a un objectif chiffré pour 2014, sachant qu’il ne souhaite pas communiquer sur le Chiffre d’affaires 2012 ou 2013 et encore moins sur celui objectivé pour 2014. Il répond : « Notre objectif formel est de dépasser les 15 000 VM d’ici la fin de l’année.  Et je pense que cet objectif est parfaitement réaliste et atteignable. »

 

Et quand on lui demande sa conclusion sur cet évènement, qui est donc une première pour Aruba, il répond : « C’est un peu tôt pour tirer un bilan mais les premiers chiffres semblent très positifs. Et nous invitons toutes les entreprises intéressées à venir sur stand, sur notre atelier, et ensuite sur notre site www.arubacloud.fr afin de pouvoir tester gratuitement nos solutions, sans aucun risque ni engagement. »

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur