L’organigramme d’OKI France revu en profondeur, Gérard Bouhanna nommé à l’Europe

Nominations

Le fabricant nippon d’imprimantes OKI systèmes France était chapeauté depuis longtemps par Gérard Bouhanna. Nommé vice-président au niveau européen, il est remplacé par une japonaise et l’organigramme est totalement modifié.

Après Brother, autre fabricant japonais à avoir revu il y a quelques semaines son organigramme en nommant un japonais à sa tête puis en remerciant quelques-uns de ses principaux décideurs, c’est OKI qui vient de nommer au 1er octobre un japonais à sa tête.

Ou plutôt une japonaise,  puisque Shoko Takita – jusqu’alors responsable du développement et du marketing du groupe – remplace Gérard Bouhanna afin de piloter “les programmes d’optimisation et recentrer la stratégie sur les ventes et le marketing en France”.

Gérard Bouhanna
Gérard Bouhanna (DR)

Pour autant, Gérard Bouhanna ne quitte pas le fabricant japonais d’imprimantes et de MFP. Il est au contraire promu au sein de l’organisation européenne du groupe, et devient Vice-président des ventes de consommables et support distribution.

En revanche, Valérie Barry-Lévêque qui dirigeait les ventes d’OKI depuis le siège français de l’Haÿ-les-roses (94) a bel et bien quitté la société.C’est désormais à Fabrice Claes, actuel directeur du marketing d’OKI France, qui lui est resté, d’accompagner Mme Takita avec une casquette en plus : celle de directeur commercial.

A la direction d’OKI, on explique que cette évolution sensible de l’organigramme a pour vocation de développer les synergies marketing et commerciales entre ses différentes filiales. Le tout sous la houlette de Terry Kawashima, promu Directeur Général d’OKI Europe, tout en demeurant à la tête de la filiale allemande (OKI Systems Deutschland).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur