Laurent Eydieu (Reed et IT Partners) : « le Cloud et la valeur sont bien au cœur d’IT Partners »

Tendances IT
laurent Eydieu Reed Expos

Très remonté contre les propos tenus par Simon Benayoun et Jack Mandard (Partner VIP) dans l’interview vidéo qu’ils nous ont accordé, présentant IT Partners comme un évènement « pour l’essentiel centré sur le Channel transactionnel », Laurent Eydieu a souhaité répondre…

Chez ChannelBiz.fr il n’y a pas de chapelle. Quand bien même sommes-nous devenus partenaires média cette année de l’évènement « Partner VIP », et n’avons pas été choisis depuis l’an passé par Reed Expos pour en faire de même avec IT Partners, quand Laurent Eydieu – Directeur de la division Nouvelles Technologies de Reed Expositions France – a souhaité répondre dans nos colonnes aux propos de Simon Benayoun et Jack Mandard, nous avons bien entendu été à l’écoute…  Et relayons par cet article les propos qu’il nous a transmis par e-mail.

laurent Eydieu Reed Expos
Laurent Eydieu, Reed Expos

Dans ladite interview, répondant à une question sur le positionnement de Partner VIP alors qu’existent par ailleurs des évènements channel « propriétaires » (Showcase d’Ingram, Symposium ETC-Tech Data, …) et un évènement généraliste qui « fait référence depuis des années» (IT Partners), Simon Benayoun avait en substance répondu qu’il ne saurait y avoir de concurrence avec IT Partners, invoquant notamment le positionnement radicalement différent des deux évènements et expliquant qu’IT Partners était centré principalement sur le « transactionnel »…

Ce qui a fait bondir Laurent Eydieu, bien décidé – au moins depuis l’an passé – à renforcer le caractère « valeur » d’IT Partners, avec notamment l’axe Cloud Computing, en un temps où ce Cloud est l’un des principaux vecteurs de croissance des marchés IT (il devrait générer l’essentiel des dépenses IT à l’horizon 2016 selon une étude très récente de Gartner).

Reed Expositions, qui organise les 4 et 5 février prochains la 9e édition d’IT Partners, avait expliqué il y a quelques jours que « depuis sa création, IT Partners n’a cessé de se renouveler pour refléter toujours mieux les tendances du marché et permettre aux intégrateurs, revendeurs et prestataires de l’IT et des Télécoms de trouver facilement les solutions qu’ils vendront à leurs clients. » Et son argumentaire enfonçait le clou en indiquant : « L’évènement de la distribution IT & Télécoms change pour répondre au mieux aux attentes du marché et offrir toujours plus de performance et de valeur », évoquant une nouvelle organisation des secteurs, une approche plus orientée valeur, l’émergence de parcours thématiques, etc.

Dans cette optique, Laurent Eydieu n’a pas apprécié (euphémisme) les propos tenus par les organisateurs et créateurs de l’évènement Partner VIP centré cette année encore sur le Cloud et le SaaS, et réunissant pour l’essentiel des « partenaires valeur ».

Il nous écrit « Ma démarche est en réponse aux propos tenus par les organisateurs de PartnerVip. A plusieurs reprises IT Partners est cité dans l’interview qui leur est consacrée. Ils se permettent une analyse infondée et fausse des visiteurs d’IT Partners. Je souhaite donc corriger cette erreur. »

Joignant à son e-mail un bilan dans lequel sont détaillés les résultats quantitatifs et qualitatifs de l’édition 2013 et précisant que Reed est tenu de justifier ces chiffres « car nous sommes soumis à la réglementation OJS », il s’inscrit en faux quant à la façon dont est caractérisé IT Partners et affirme : « le Cloud et la valeur sont bien au cœur d’IT Partners »

It partners 2014A l’appui de cet argument, rappelons que dans son étude postérieure à son édition 2013, IT Partners – dont le logo se caractérise désormais par un nuage… – écrivait notamment qu’il ciblait « parmi les nouveaux profils de visiteurs potentiels pour l’édition 2014 les Cloud Builders, les Cloud Application Providers et les Cloud Services Solution Providers ».

Pour Laurent Eydieu, contrairement à ce qu’indiquent les organisateurs de Partner VIP, ceux-ci « cherchent à concurrencer IT Partners ». Et il ajoute : « IT Partners n’est pas un salon généraliste, c’est un événement réellement multi-spécialistes qui traite beaucoup plus efficacement le segment visé par Partner VIP ». Il en veut pour preuve « les acteurs inscrits à date, tant côté fournisseurs de solutions qu’intégrateurs, Vars et SSII » et ajoute à ces éléments « un nouveau service qu’IT Partners apportera à ces derniers : les parcours solutions ».

En septembre dernier, le même Laurent Eydieu expliquait : « En 9 ans le marché a beaucoup évolué. Cela nous a conduits à proposer des développements novateurs à chaque édition. Au fil des ans, nous avons intégré de nouveaux marchés comme les télécoms, le Cloud, et accueilli ainsi de nouveaux acteurs tant vendeurs qu’acheteurs. C’est dans d’énormes proportions et sous toutes ses formes que la distribution investit IT Partners. Cela en fait un événement sans commune mesure et incontournable pour tout acteur qui cherche à développer ses parts de marché. »

 

Tableau du profil sociologique des 2100 premiers inscrits à IT Partners transmis par Reed Expos
Tableau du profil sociologique des 2100 premiers inscrits à IT Partners transmis par Reed Expos
IT Partners 2014 accueille pour la troisième fois le « Village du Cloud Computing »
Dans les heures qui suivaient la riposte de Laurent Eydieu, son salon communiquait sur l’organisation pour la 3ème année consécutive, via EuroCloud, du village du Cloud Computing dans le cadre d’IT Partners. Et Reed Expos indiquait que cette manifestation avait rassemblé l’an passé plus de 13.800 professionnels de la distribution dont 6 133 acheteurs (intégrateurs, prestataires, éditeurs, revendeurs…) représentant 3 575 entreprises de distribution. L’argumentaire enfonce le clou : « La place des logiciels et des services devient prépondérante et c’est pourquoi nous sommes très fiers de vous annoncer que le village EuroCloud sera placé au centre physique du salon avec une visibilité très supérieure à ce que nous avions obtenu les deux premières années. »

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur