Nokia mobile passe sous drapeau Microsoft pour 5,4 milliards d’euros !

Tendances IT
microsoft rachat nokia

C’est l’annonce de la nuit : le rachat de Nokia Mobile par Microsoft pour la somme record de 5,4 milliards d’euros ! Un rapprochement qui parait logique et qui fait revenir Stephen Elop, qui pourrait bien devenir le successeur de Steve Ballmer…

Le marché des télécoms est en fusion, les opérations de rachat et de concentration se multiplient… Et Microsoft vient de s’emparer de l’activité mobile de Nokia pour la modique somme (en numéraires) de… 5,4 milliards d’euros. Excusez du peu !

Une opération qui devrait être bouclée dans le courant du premier trimestre 2014, après l’aval des actionnaires des groupes et le feu vert des autorités de régulation.

microsoft rachat nokia
Ballmer passera-t-il la main à Stephen Elop ?

Concrètement, la firme de Redmond a décidé de reprendre les activités Terminaux et services business, ainsi que de multiples brevets appartenant à la firme jusqu’ici Finlandaise, sans oublier ses services de cartographie, notamment « Here ».

Semblent donc écartés à priori de l’accord de rachat les équipements réseaux-télécoms hérités de feue la co-entreprise Nokia-Siemens Networks récemment réintégrée dans Nokia.

Logique…

Depuis quelques heures, les avis des spécialistes télécoms et des analystes du marché sont concordants : ce rapprochement capitalistique semble assez logique, dans la droite ligne de l’alliance stratégique nouée entre Microsoft et Nokia en février 2011 pour que l’OS Windows Phone puisse enfin décoller… Il est désormais considéré comme la troisième plateforme mobile du marché, après Android et iOS.

Reste que des avis moins flatteurs évoquent cette opération comme un possible appel au secours de Nokia confrontée à des difficultés financières endémiques… Ces mêmes sources pointent du doigt la perte du leadership du fabricant finlandais sur un marché hautement concurrentiel au profit principalement du Coréen Samsung, sans doute pour avoir mésestimé trop longtemps la montée en puissance des OS dédiés aux smartphones, Android et iOS.

Rachat de Nokia, récupération du futur CEO ?

Alors que la rumeur le tenait pour le prochain CEO de Microsoft, suite à l’annonce du départ de Steve Ballmer à l’échéance d’un an, Stephen Elop, parti il y a quelques mois de Microsoft pour devenir CEO de Nokia, fait un retour aux sources. Cela semble accréditer justement cette rumeur de remplacement à relativement court terme du CEO actuel de la firme de Redmond.

Stephen Elop n’est pas le seul à rejoindre le groupe Microsoft à la faveur de cette opération, d’autres dirigeants de Nokia en font de même.

Les prochaines semaines pourraient être savoureuses sur le terrain de la mobilité, avec les annonces des deux ennemis du smartphone (Apple et Samsung), après que Google ait racheté Motorola et que Microsoft vienne de s’emparer de Nokia…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur