A l’heure de son 90ème anniversaire, le groupe Conrad booste ses ventes en ligne grâce à Neteven – Interview

Distribution
François Goujon

Nonagénaire, le groupe Conrad – spécialiste de la distribution de produits électroniques – a récemment montré qu’en s’appuyant sur Neteven, ses ventes réalisées sur les places de marché ont fait exploser son activité en ligne. Le Directeur marketing et e-commerce de Conrad nous en dit plus…

Le groupe Conrad vient de fêter le 90ème anniversaire de la naissance de la marque en Allemagne (1923 à Berlin par Max Conrad). De son premier catalogue qui comportait 16 pages aux 150 000 références du site Web actuel, il a sans cesse travaillé à l’amélioration de sa présence auprès des clients finaux, qu’ils soient grand public ou professionnels.

Fondée en 1994 dans le Nord de la France, à quelques kilomètres de Lille, la filiale indépendante française, dirigée par Olivier Thomas, compte plus d’une centaine de salariés. Et depuis près de 20 ans, cette équipe d’experts passionnés de technologie assure le développement et le dynamisme de la marque sur le territoire français.

Conrad a franchi cette année le cap des 150 000 références en catalogue et pas moins de 1 000 marques internationales, réparties dans 8 catégories : Electronique, Informatique, Image & Son, Loisirs, Maison & Jardin, Outillage & Mesure, Pile & Alimentation et Auto.

Moteurs de recherche thématiques, comparateurs… Le site guide ses visiteurs dans une offre de plus en plus pléthorique. De nombreuses fiches conseil sont également proposées.

Depuis quelques mois, le groupe a aussi décidé de s’appuyer sur Neteven pour améliorer sa présence sur les places de marché. Avec une belle croissance à la clé : +12%.

François Goujon
François Goujon

François Goujon, Directeur Marketing et E-Commerce de Conrad France, nous explique pourquoi cette association avec Neteven a été couronnée de succès.

ChannelBiz.fr – Avant de choisir Neteven, quelle était la stratégie e-commerce de Conrad ?

François Goujon – Nous nous développions uniquement à travers nos 2 sites, Conrad.fr pour les particuliers et Conradpro.fr pour les pros. Nous avons ensuite démarré l’aventure des marketplaces en nous lançant en direct avec EBay.

Pourquoi avoir fait appel à Neteven ? Quelle était votre ambition ?

Face aux difficultés techniques rencontrées sur EBay, nous avons décidé de travailler avec un partenaire pour nous faciliter la mise en place des échanges de flux avec les marketplaces et pour accélérer la catégorisation de notre catalogue produits qui comporte plus de 150 000 références ! L’ambition était d’ouvrir en un peu plus d’un semestre 7 Places de Marché. Le pari a été tenu et les ventes ont décollé.

Qu’attendez-vous concrètement à court et moyen terme d’un tel partenariat ?

L’enjeu est de faire croître le nombre de produits référencés sur les marketplaces. Pour cela il faut ranger notre catalogue de produits de façon à correspondre aux catégories de chaque market place. C’est un travail de longue haleine qui demande des ressources humaines côté Neteven et Conrad.

Estimez-vous aujourd’hui qu’il est plus important d’être bien présent sur les marketplaces que d’avoir son propre site e-commerce bien référencé ?

Nous souhaitons continuer à travailler notre marque à travers nos 2 sites propres. Les places de marché sont un outil de conquête de nouveaux clients, de notoriété et de création de chiffre d’affaires. Notre politique de prix est unique sur tous les sites. Etre bien référencé sur une place de marché ou sur Google poursuit le même but de visibilité avec des outils différents.

A terme, comment vous voyez-vous évoluer dans votre domaine ? A l’heure où l’on parle beaucoup de multi/omni canal et de web to store, pensez-vous que les points de vente physique et internet doivent être complémentaires ? Ou doit-on mettre tous ses œufs dans le même panier ?
Nous n’avons qu’un magasin, et vendons par téléphone, par fax et par commande écrite en continuant à envoyer des catalogues. Nous avons également une force de vente pour les clients pro à fort potentiel. Tous ces canaux doivent véhiculer la même image de marque et créer la même expérience client. Un des points clé de la satisfaction client est le process de passation de commandes qui doit être irréprochable.

 

A propos de François Goujon

Actuellement Directeur Marketing et E-Commerce de Conrad France, François Goujon a passé 11 ans au sein du groupe Redcats où il a occupé des fonctions de Directeur Marketing et Directeur de filiales pour les marques Daxon et La Redoute, en Belgique, Allemagne, Angleterre et Portugal. Il a démarré dans le marketing Direct de presse au sein de Prisma Presse et du Nouvel Economiste. Il possède un DEA en marketing et Stratégie à Dauphine.

#ADV#


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur