L’inexorable boom des ventes de tablettes, selon IDC

Tendances IT

Si l’on en croit IDC, les ventes mondiales de tablettes devraient dépasser cette année les ventes de PC portables : 229 millions d’ardoises numériques écoulées contre 187,4 millions de laptops.

Le nombre de tablettes vendues devrait dépasser celui des PC portables dès 2013, rapporte le cabinet d’études IDC.

Plus de 229 millions d’ardoises numériques auront été achetées cette année (contre 144,5 millions en 2012) pour 187,4 millions de laptops.

Soit une croissance de 58,7% pour les tablettes qui va à contresens de celle des ventes de PC en régression depuis 2 ans. Avec 7,8% de recul attendu cette année à moins de 322 millions d’unités.

Si, pour 2017, IDC prévoit une remontée des ventes de portables (à 209,5 millions d’unités), le marché global du PC de 333,4 millions de ventes restera inférieur à celui de 2012 (349 millions).

Et très en deçà de celui des ardoises numériques dont la diffusion devrait dépasser les 400 millions d’unités dans 4 ans selon les prévisions du cabinet d’études. Selon IDC, le marché des ardoises numériques croisera celui des PC dans leur ensemble dès 2015.

« Ce qui a démarré comme un signe des temps face aux difficultés économiques a rapidement évolué vers un changement de paradigme informatique global avec la téléphonie mobile comme principal bénéficiaire », estime Ryan Reith, directeur de programme chez IDC.

« Le fait que les tablettes dépassent les PC portables en 2013, et le total des PC en 2015, marque un changement important dans l’attitude des consommateurs face aux dispositifs de calcul, aux applications et aux écosystèmes qui les alimentent. IDC continue de croire que les PC conserveront un rôle important dans cette nouvelle ère informatique, en particulier parmi les utilisateurs professionnels. Mais pour de nombreux consommateurs, une tablette est une solution simple et élégante pour des cas d’utilisation de base qui étaient auparavant assurés par le PC. »

La chute des prix agit aussi comme un moteur pour le marché des tablettes. Tiré vers le bas par les offres d’entrée de gamme sous Android, le prix moyen d’une tablette s’établirait en 2013 à 381 dollars, rapporte www.silicon.fr .

En baisse de près de 11% par rapport à 2012, alors que celui d’un PC aurait quasiment doublé (la quasi disparition des netbooks aidant) à 635 dollars durant la même période. Une tendance qui risque de s’accentuer avec la baisse des volumes de commandes…

Notons également que les usages des tablettes vont évoluer, visiblement vers des besoins toujours plus mobiles, qui vont influer sur le choix des formats.

Alors que les écrans 8-11 pouces dominaient le marché en 2011 (sous l’influence principale des 9,7 pouces de l’iPad d’Apple), le taux de cette frange tombera à 37% du marché en 2017 pour céder la place aux formats de moins de 8 pouces à hauteur de 57%. Les tablettes de plus de 11 pouces connaîtront une progression notable de 2% en 2013 à 6% en 2017. Il y aura donc toujours un marché pour les tablettes « de salon ».