e-Commerce : le chinois Alibaba vise l’international, son fondateur se met en retrait

Distribution
Jack Ma

Place de marché historique au succès considérable en Chine, Alibaba veut percer hors de ses frontières en s’appuyant sur sa galerie marchande Taobao et sur la diaspora chinoise partout dans le monde.

L’annonce de la volonté d’Alibaba d’étendre ses activités à l’international s’est faite à l’heure où son emblématique fondateur, Jack Ma, quitte ses fonctions opérationnelles (10 mai).

Et ce, au profit de Lu Zhaoxi, considéré jusqu’alors comme son bras droit.

La place de marché pionnière s’apprête à faire une entrée en Bourse que certains analystes qualifient “d’exceptionnelle”.

Jack Ma, Alibaba (DR)
Jack Ma, Alibaba (DR)

Jack Ma, ex-professeur d’anglais devenu milliardaire, va conserver cependant son poste de Président.

Comment Alibaba compte-t-il prendre de l’ampleur à l’échelle de la planète ?

En tirant parti de sa galerie marchande Taobao, qui a déjà 10 ans d’existence, et en visant dans un premier temps la diaspora chinoise aux quatre coins du globe.

Daphne Lee, directrice des affaires internationales de Taobao, a expliqué à l’AFP : “Nous espérons proposer nos services d’abord aux marchés des consommateurs chinois outre-mer grâce à Taobao, afin d’acquérir l’expérience et la capacité de développer encore Taobao sur d’autres marchés de clients non chinois.”

Un Taobao pour l’heure seulement présent sur une petite poignée de pays étrangers, principalement en Asie (Hong Kong, Taïwan, Singapour, Malaisie,…) mais qui revendique plus de 500 millions d’utilisateurs en Chine et propose à l’achat ou à la vente pas moins de 800 millions de produits.

Sa probable entrée en Bourse devrait aider dans cette tâche cette entreprise florissante qui exploite les sites Alibaba.com, Taobao.com et Tmall.com.

La valorisation de ce pendant chinois de l’américain Amazon pourrait s’élever jusqu’à 100 milliards de dollars, si l’on en croit les experts pas refroidis par leurs prévisions douteuses de l’introduction de Facebook.

La date de l’IPO d’Alibaba n’est toutefois pas encore connue officiellement, Jack Ba ayant déclaré il y a quelques jours à un journal chinois : “Le monde entier sait qu’Alibaba va lancer une introduction en Bourse, mais j’ignore quand cela interviendra.

Mais la multiplication des annonces autour et par le groupe Alibaba pourrait bien constituer un signe de l’accélération du calendrier conduisant à cette première cotation.

Le retrait des responsabilités opérationnelles de Jack Ma peut-il inquiéter d’éventuels investisseurs ?

Yang Xiao, expert chez Analysys International, cité par l’AFP, n’en croit rien.

Il estime que ce départ de Jack Ma “n’aura pas beaucoup de conséquences sur la marche actuelle d’Alibaba. Il s’inscrit avant tout dans l’organisation d’un bon système de succession”.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur