Dane Elec obtient la transformation de sa procédure de sauvegarde en redressement judiciaire

Tendances IT

Dane-Elec Memory a tenté en vain, dans la foulée de l’acceptation d’une procédure de sauvegarde, de mettre en œuvre un plan de restructuration. A sa demande le Tribunal a accepté la conversion de ce plan en procédure de redressement judiciaire assorti d’une période d’observation de 6 mois.

En octobre 2012, Dane Elec a tenté d’initier un plan de sauvegarde qui devait s’accompagner d’un plan de restructuration (1) suite à des difficultés financières structurelles.

Dane-Elec LogoLors de la publication de son chiffre d’affaires 2012, le groupe a indiqué ne pas avoir été en mesure de  mettre en œuvre ledit plan de restructuration.

Après en avoir informé les représentants du personnel, les dirigeants du groupe ont dès lors sollicité, et obtenu du Tribunal de commerce de Bobigny, la transformation de la procédure de sauvegarde en redressement judiciaire pour les entités françaises Dane-Elec Memory et Dane-Elec SA.

Le Tribunal a également décidé de renouveler la période d’observation pour 6 mois (jusqu’au 17 octobre 2013.)

Les dirigeants de Dane-Elec Memory expliquent qu’ils ne baissent pas les bras et ont précisé à leurs salariés, fournisseurs, clients et autres partenaires, que l’activité allait se poursuivre dans ce nouveau cadre, aussi bien en France que dans l’ensemble des filiales à l’international.

Ils ajoutent que la cotation des titres et des bons de souscription reste suspendue, le groupe devant informer le marché de toutes évolutions majeures et donnant rendez-vous pour la publication des résultats annuels 2012 au plus tard le 30 avril prochain.

A suivre donc…

 

(1)    http://www.channelbiz.fr/2012/10/24/dane-elec-place-en-procedure-de-sauvegarde/

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur