Brocade: Résoudre les problèmes liés aux réseaux d’entreprise en réalisant des investissements intelligents

Stratégies Channel
Vincent Felisaz Brocade

Un avis d’expert signé par Brocade sur l’art et la manière de contrecarrer certains problèmes réseaux, à l’heure de l’avènement d’IPv6…

Par Vincent Felisaz, System Engineer Brocade 

Vincent Felisaz Brocade
Vincent Felisaz (Brocade)

De nombreuses entreprises ont des difficultés à gérer leur réseau en raison du volume considérable de nouvelles données transmises. Comment gérer, stocker et transmettre d’énormes masses de données, migrer vers IPv6 et faire face à la croissance du nombre d’utilisateurs ? Ces problèmes sont d’autant plus difficiles à résoudre que la plupart des réseaux ont des équipements obsolètes et ne sont donc pas adaptés pour y faire face.

La bonne nouvelle est que les entreprises n’ont pas besoin de réinventer la roue ou, dans le cas présent, le réseau. Ce qu’il faut, c’est un changement de cap. En même temps, les responsables informatiques sont tenus d’obtenir plus de résultats avec moins de moyens et doivent donc optimiser les investissements tout en réduisant les coûts. Cette situation doit être perçue comme une opportunité de moderniser l’infrastructure réseau tout en faisant des investissements intelligents sur le long terme. Voici quatre domaines sur lesquels les administrateurs réseau devraient se concentrer :

Migration vers IPv6

Compte tenu de l’épuisement des adresses IPv4, les entreprises doivent envisager de migrer vers la technologie IPv6. La plupart des organisations ignorent souvent que cette technologie offre des avantages supplémentaires en renforçant la sécurité et en améliorant l’interopérabilité ainsi que l’administration, ce qui rend l’infrastructure réseau plus agile. Les entreprises peuvent préparer leur réseau pour la technologie IPv6 en plusieurs étapes, en travaillant avec leurs fournisseurs pour mettre à jour ou remplacer des technologies dans le cadre d’une approche planifiée, où les environnements IPv4 et IPv6 sont pris en charge de façon transparente sans compromettre les opérations réseau. Elles peuvent également envisager cette migration comme une opportunité de revendre des blocs d’adresses IPv4 alloués et inutilisés, pour répondre à une demande toujours existante, même si le chiffre d’affaires réalisé avec ces adresses IPv4 restera marginal, l’adresse coûtant environ 10 $.

Adoption rapide des réseaux SDN

La montée en puissance des réseaux SDN (Software-Defined Networking) va transformer le réseau en plate-forme d’innovation et sera un élément clé du processus de virtualisation. Selon Gartner, le principal facteur qui stimule l’adoption des SDN par les entreprises est la gestion des coûts d’exploitation. IDC estime que le marché mondial du SDN représentera 2 milliards de dollars par an en 2016, contre seulement 168 millions de dollars aujourd’hui.

Cependant, les administrateurs de réseau doivent revoir leur conception des réseaux pour mettre en œuvre la technologie SDN. De nombreuses entreprises essaient de comprendre les implications de cette technologie et attendent de voir ce qui se passe avec les premiers déploiements. Je recommande aux entreprises de commencer au plus vite à étudier cette technologie et à évaluer son impact potentiel sur leur réseau. Lorsqu’elle est utilisée avec des fabrics Ethernet, elle permet d’exploiter l’intelligence du réseau pour déployer de nouveaux services et de puissants outils d’analyse qui sont essentiels pour fournir rapidement et précisément les applications et services demandés par les consommateurs.

Réseaux étendus d’entreprise : préparez-vous à une révolution

Les réseaux étendus d’entreprise n’ont fait l’objet d’aucun cycle d’innovation depuis plus de 15 ans. Les entreprises ont réduit les coûts de leur réseau étendu et amélioré sa gestion, mais il reste encore beaucoup à faire. Avec la montée en puissance du Cloud computing, le réseau étendu d’entreprise devrait connaître une révolution, car sa virtualisation favorise considérablement sa consolidation ainsi que l’amélioration de ses performances et de sa fiabilité. Le réseau étendu doit être considéré comme un élément clé d’une stratégie de Cloud computing et les administrateurs doivent préparer leurs réseaux pour leur permettre d’être compatibles avec cette technologie, s’ils ne l’ont pas encore fait.

Gestion des coûts des données mobiles avec des déploiements de réseaux locaux sans fil d’entreprise

Avec la prolifération des terminaux mobiles et l’adoption croissante du BYOD, des milliers de nouveaux périphériques sont ajoutés au réseau. Les administrateurs de réseau sont donc tenus de gérer les coûts des données mobiles tout en protégeant l’entreprise et en assurant son bon fonctionnement. Selon Gartner, en 2015, 80 % des réseaux locaux sans fil ne seront pas en mesure de gérer leurs charges et nécessiteront des modifications majeures de leur conception, ce chiffre se situant en-dessous de 20 % des installations actuelles.

Les entreprises doivent faire face à cette hausse du trafic et à la montée en flèche des coûts en mettant en place un réseau convergent, qui compense la capacité du réseau câblé par des capacités Wi-Fi optimisées. Il est essentiel de tenir compte des besoins futurs, qui se traduiront par l’ajout de terminaux mobiles au réseau.

Conclusion

Les entreprises doivent concentrer leurs investissements dans ces quatre domaines, tout en se posant toujours la même question : quels sont les éléments stratégiques pour l’activité ? Nous sommes dans un cycle d’innovation. Les entreprises doivent donc travailler main dans la main avec les fournisseurs qui connaissent les réseaux, suivent l’évolution des technologies et sont capables de transformer le réseau pour qu’il réponde aux besoins présents et futurs de l’entreprise. Nous n’allons peut-être pas réinventer la roue, mais nous allons l’adapter pour qu’elle soit en mesure de faire face à toutes les situations à venir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur