Cas: Air Transat vol sur tablette

Tendances IT
François Joly acheteur principal chez Air Transat

La compagnie canadienne Air Transat équipe ses pilotes de tablettes PC Motion Computing J3500 pour la consultation de la documentation technique en vol.

François Joly acheteur principal chez  Air Transat
François Joly acheteur principal chez Air Transat

Dans le cadre du projet « Electronic Flight Bag » le transporteur canadien Air Transat utilise désormais les tablettes PC Motion J3500 dans ses avions A310 et A330.

Déployées avec NéoSynergix,  partenaire de Motion Computing, les tablettes permettent de dématérialiser la documentation technique à bord et donc leur poids dans l’avion.

Cela doit aussi diminuer les risques d’erreurs de manipulation et faciliter les recherches. Chaque cockpit est équipé de deux tablettes et la flotte doit être totalement équipée d’ici novembre prochain.

L’utilisation pour l’instant limitée aux phases de décollage et d’atterrissage sera ensuite étendue au temps de vol. « Grâce à leurs fonctionnalités tactiles et à leur capacité de stockage étendue, les tablettes Motion J3500 nous offrent un environnement adaptée pour les pilotes » souligne François Joly, acheteur principal chez Air Transat.  « Elles permettent une connectivité et un accès simplifié et sécurisé aux informations, sans avoir à se soucier d’éventuels chutes ou de risques de coupure de réseau. »

Spécialisé dans les solutions informatiques nomades pour les marchés verticaux, Motion Computing distribue son offre par un mondial de partenaires à valeur ajoutée dans une quarantaine de pays. Après avoir subit des tests de vibration, de décompression et d’humidité, la solution Motion J3500 est désormais certifiée par les autorités de transport du Canada et peut être déployée sur d’autres compagnies aériennes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur