Une boutique Google bientôt à côté de chez vous ?

Tendances IT

Sur le modèle des Apple Stores, des Sony Stores ou des Microsoft Stores, Google aurait l’ambition d’ouvrir des boutiques physiques, dont la première avant la fin de l’année aux Etats-Unis. A quand une Google Store à côté de chez vous ?

Google aura-t-il pignon sur rue avant la fin de l’année ?

Selon plusieurs sources américaines, le groupe de Mountain View nourrirait des ambitions en ce sens et pourrait les matérialiser avant la fin 2013, en ouvrant sa première boutique physique aux Etats-Unis, sur le modèle des Apple Stores.

Une implantation au plus près du grand public qui s’inscrirait dans le cadre du développement de la gamme de produits commercialisée par Google sous sa propre marque : des Chromebooks d’Acer, HP et Samsung (Lenovo s’ajoutant bientôt à la liste) au smartphone Nexus 4 – élaboré par LG – sans oublier les tablettes Nexus 7 et Nexus 10, respectivement assemblées par Asus et Samsung, et d’autres produits encore (on pense particulièrement aux Google Glasses, des lunettes extraordinaires)…

Selon 9to5Google, il n’est pas exclu que le catalogue puisse inclure des produits dérivés –dont les américains sont friands, vêtements et accessoires geeks en tête…

L’inauguration du premier de ces Google Stores pourrait intervenir au plus tôt au début de l’été et une agence aurait été mandatée pour recruter des talents. Outre-Atlantique, la présence physique de Google se limite pour l’heure à certains espaces réservés (« corners ») dans les enseignes du distributeur Best Buy. Et on se souvient qu’un pilote conçu avec Virgin n’a pas été suivi d’une réalisation concrète.

google stores
Concept google stores (DR)

Emboiter le pas à Apple et Microsoft…

Face à l’armada des Apple Stores de par le monde et celle plus restreinte et plus récente des Microsoft Stores aux USA, le but de Google en ouvrant de tels magasins à ses couleurs est d’emboîter le pas à Apple et Microsoft pour mieux vendre ses solutions grands publics et obtenir un buzz croissant autour de ses produits.

La proximité est un gage de confiance vis-à-vis du client et les consommateurs sont naturellement plus enclins à acheter un bien technologique s’ils peuvent l’examiner, le manipuler, le tester sous toutes ses coutures. C’est ce qu’a prouvé l’expérience des Apple Stores, moins conçus de visu comme des points de vente que comme des showrooms géants et conviviaux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur