IT Partners : Le président du BSA France évoque ses priorités pour 2013 et son ambition pédagogique

Tendances IT
Francois Rey BSA

A l’occasion d’IT Partners 2013, François Rey, Directeur Conformité Licences chez Microsoft et depuis décembre 2012 Président du BSA France, a évoqué auprès de nous les trois priorités majeures dans lesquelles s’inscrit le BSA.

La Business Software Alliance (BSA) qui fédère les entreprises dans le but de promouvoir les objectifs de l’industrie du logiciel et de ses partenaires producteurs d’équipement informatique, lutte pour la promotion de la légalité et de la sécurité de l’environnement numérique. Son président en France, élu il y a peu, est venu s’entretenir avec nous des trois priorités majeures pour 2013 de l’association dans nos contrées.

Francois Rey BSA
Francois Rey (BSA)

François Rey explique : « Nous venons d’organiser notre comité annuel et nous avons repréciser trois priorités majeures. La première est d’engager le réseau de revendeurs (ce qui justifie notre présence ici) autour des actifs logiciels. Je vous rappelle au passage l’accord que nous avions signé dans ce cadre avec la FRP2i (nous sommes présents sur son stand) dont la charte éthique est en accord avec nos valeurs et la défense de la propriété intellectuelle et la lutte contre toutes les formes de concurrence déloyale ».

La deuxième priorité ? François Rey répond : « renforcer notre collaboration avec les experts-comptables et leur ordre. Etant partenaires privilégiés des TPE/PME en France, ils peuvent jouer un rôle tout particulier de conseiller sur la gestion des actifs logiciels puis sensibiliser aux risques liés à la non-conformité »

Enfin, la troisième priorité est de mobiliser autour du SAM (Software Assets Management) ou gestion des actifs logiciels qui vise à optimiser les investissements informatiques en général, et les logiciels en particulier. « Il existe une norme ISO, précise François Rey, dont la traduction en Français a été mise au point début janvier en collaboration avec l’AFNOR et qui fait l’objet d’un guide d’implémentation lui aussi en français disponible prochainement pour toutes les entreprises et le channel. Il se veut assez pédagogique et vise à sensibiliser l’ensemble des acteurs à la bonne gestion de leurs actifs et notamment avec de nouveaux enjeux (cloud, cybercriminalité, risques de pertes de données, etc.). »

Que retenir de cette démarche en trois étapes, et trois priorités ? « Nous nous inscrivons dans une démarche extrêmement pédagogique, affirme notre interlocuteur. Elle doit impliquer tous les acteurs, et le channel au premier chef. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur