Virtualisation et Cloud : Cisco entre au capital de Parallels

Tendances IT
Hilton Romanski Cisco

Parallels, l’un des fournisseurs de logiciels de virtualisation, de services cloud et d’hébergement, vient d’annoncer une entrée – pour l’heure modeste – de Cisco dans son capital.

Le géant américain Cisco vient de prendre une modeste participation au capital de Parallels – à hauteur de 1%.

Principalement connu pour sa solution de virtualisation pour Mac concurrente de celle de VMware, Parallels édite aussi des outils d’administration et de monétisation d’infrastructures virtualisées tels que Parallels Automation ou Plex Panel.

Selon le communiqué officiel, les deux firmes indiquent vouloir, avec cette collaboration, accélérer l’adoption par les entreprises des produits Parallels, de gestion de solutions Cloud, conjointement aux solutions Cisco de Cloud et d’infrastructure.

En outre, Cisco et Parallels disent avoir en parallèle (c’est le cas de le dire…) conclu un partenariat pour le développement de produits.

Hilton Romanski Cisco
Hilton Romanski Cisco

Hilton Romanski, Vice-Président, Corporate Business Development de Cisco, affirme : « Ce rapprochement confirme la volonté de Cisco de poursuivre des investissements stratégiques dans le domaine de la virtualisation. Grâce à cette collaboration avec Parallels, nous proposons des services cloud simples et faciles d’utilisation aux entreprises et ce, dans le monde entier ».

« Parallels s’engage à proposer une offre de services cloud complète, intégrée et flexible aux entreprises » explique pour sa part Birgen Steen, CEO de Parallels.  Il ajoute : « Cet accord avec Cisco va permettre d’accélérer notre croissance et de proposer des solutions cloud de bout en bout. »

Face à un VMware hégémonique sur le marché, Cisco semble avec cette « petite » opération de croissance externe renforcer ses positions dans le domaine de la virtualisation, après avoir déjà en novembre 2012 racheté Cloupia, fournisseur de solutions d’administration d’infrastructures notamment utilisées pour l’administration des solutions convergées FlexPod signées NetApp et Cisco.

Aura-t-il pour autant la volonté de faire progresser rapidement ses parts dans Parallels ? Pas sûr. Il faudra en tous cas suivre dans les prochaines semaines les fruits de la collaboration entre Cisco et Parallels.