Microsoft ouvre la distribution de sa tablette Surface RT à la Fnac et Boulanger

Stratégies Channel

Microsoft change de stratégie en ouvrant depuis le 15 décembre la distribution de sa tablette Surface sous Windows RT, aux magasins Fnac et Boulanger

Microsoft s’appuie désormais en France sur des revendeurs tiers – en l’occurrence la Fnac et Boulanger – afin de commercialiser sa tablette Surface sous Windows RT (architecture microprocesseur ARM).

La firme de Redmond avait déjà tourné le dos à la vente directe de sa tablette fétiche aux Etats-Unis et au Canada depuis le 12 décembre via un accord de partenariat avec Staples, qui exploite environ 2.000 enseignes physiques.

En France, le produit souffrait de son tarif mais aussi de sa disponibilité exclusive en ligne via le seul Microsoft Store. Si Microsoft évoque pour expliquer ce virage stratégique par sa volonté de répondre à “une demande croissante de la part des consommateurs”, les observateurs optent plutôt pour le principe de réalité qui s’impose à la firme de Redmond, qui n’aurait écoulé que peu d’unités de sa tablette en dépit d’un plan de communication publicitaire important…

Plus distribué… Pas d’effort particulier sur le prix

Tablant sur l’effet Noël, l’ouverture de deux réseaux aussi importants que ceux de la Fnac et de Boulanger (qui a repris il y a quelques mois les magasins de Mediasaturn), ne peut qu’aider Microsoft dans sa tentative d’offrir une alternative aux iPad et aux très nombreuses tablettes sous Android.

Reste que les tarifs sont toujours peu agressifs pour des produits qui ne bénéficient pas de plus de subvention opérateurs: soit 589 euros TTC pour la version 32 Go et 694 euros pour le modèle 64 Go.  D’autant que les Surface bénéficient encore de peu de produits et accessoires compagnons et d’une logithèque/médiathèque difficilement comparable à celle d’Apple ou de Google Android.  A suivre…