Les stores en ligne se démocratisent en B2B

Distribution
Myriam Hefaiedh

A l’heure de l’explosion du nombre de « stores » dans la sphère B2B, la Responsable communication et marketing d’Aareon France décrypte ce phénomène…

Myriam Hefaiedh
Myriam Hefaiedh

Par Myriam Hefaiedh, Responsable communication et marketing d’Aareon France

Depuis l’émergence des technologies SaaS, Cloud… nous avons largement revu notre manière de consommer l’informatique dans un contexte B2B. Cela s’est traduit par de nouvelles demandes et par une recherche constante d’agilité. Les éditeurs de logiciels ont donc fait évoluer leur modèle pour le rendre plus attractif.

Parmi les évolutions les plus innovantes, nous avons vu se développer à un rythme soutenu de nouveaux stores en ligne où il est possible d’accéder à des composants logiciels pour compléter son projet. L’objectif est de permettre à l’utilisateur d’intégrer en quasi temps réel des composants qui lui permettront de compléter son SI.

Depuis 2012, cette croissance du nombre de stores s’est accélérée dans le B2B. Elle devient aujourd’hui un véritable facteur de succès pour les précurseurs qui ont su prendre de l’avance et proposer des stores pouvant répertorier plusieurs centaines de ressources à valeur ajoutée. L’accessibilité est bien entendu au centre de cette mouvance.

Il est également important de constater que ces stores ont pour caractéristique commune de proposer des applications Web 2.0 simples à intégrer et proposant fréquemment des paramétrages métier. On trouve notamment des applications externes, des composants multimédias, des applications métier.

Autre élément, les stores B2B permettent en général de créer de véritables portails Web 2.0. Il est ainsi possible de changer radicalement la façon d’implémenter des solutions Internet orientées métier en supprimant la barrière qui existait entre les solutions de gestion de contenu (CMS) et les applications métier. Les stores proposent l’ensemble des composants nécessaires pour construire le portail. L’utilisateur peut choisir librement dans ces « places de marché », les composants qu’il souhaite afin de construire un portail totalement adapté à ses besoins, aussi bien en termes de communication que d’applications métier.

Les stores permettent donc d’intégrer des composants industriels, de les adapter à ses besoins spécifiques et de les déployer de façon structurée et opérationnelle. Très ouverts, ces stores permettent également d’accéder à des services offerts via des smartphones et ce, d’une façon native et avec une ergonomie adaptée à ces terminaux.

L’approche sur mesure des stores permet aux éditeurs de proposer des ressources spécifiques et donc de mettre en production aisément de nouveaux projets. Aareon France soutient cette démarche et va continuer d’innover en ce sens. Les stores contribuent aussi à vulgariser la technologie et à la diffuser auprès des acteurs de toute taille qui peuvent planifier leurs projets aisément tout en respectant leur capacité d’investissement.

Les stores se positionnent donc comme des outils générateurs de productivité. Leur approche métier permet aux entreprises de rester agiles et de ne pas perdre de temps dans la modernisation de leur SI. Basés sur des technologies 2.0, les stores sont de nouveaux moyens pour les éditeurs de proposer et de véhiculer des composants innovants.