Intel : la retraite de Paul Otellini annoncée pour mai prochain

Nominations
Paul Otellini

Le CEO d’Intel, Paul Otellini, a annoncé qu’il allait quitter ses fonctions de dirigeant lors de l’assemblée des actionnaires de l’entreprise prévue en mai prochain. Le processus de transition qui doit se dérouler sur les six prochains mois a démarré.

Après presque 40 ans d’une carrière au service de sa firme, Paul Otellini – le CEO d’Intel – a annoncé que son départ serait effectif en mai 2013.

Paul Otellini
Paul Otellini

Andy Bryant, président du conseil d’administration, a déclaré : « Paul Otellini a été un excellent dirigeant. Cinquième PDG seulement en 45 ans d’histoire de l’entreprise, il a su la guider dans des moments difficiles, et l’adapter à toutes les transitions du marché. Le conseil d’administration est très reconnaissant de tout ce qu’il a su apporter à l’entreprise, ainsi que de la manière dont il a su occuper le poste de PDG pendant les huit dernières années. »

« Ce fut un privilège pour moi de diriger l’une des plus grandes entreprises du monde », a déclaré P.Otellini, avant d’ajouter « Après presque quatre décennies au sein de l’entreprise, dont huit comme PDG, il est temps pour moi de passer à autre chose, et de transmettre les rênes d’Intel à une nouvelle génération. J’aurai plaisir à travailler pendant la période de transition avec Andy, avec le conseil d’administration, et avec l’équipe de direction, et me rendrai disponible en tant que conseiller après ma retraite comme PDG. »

Chez Intel, on explique que c’est le conseil d’administration qui va désormais conduire le processus de remplacement de son CEO et ajoute qu’il va prendre en considération les candidatures internes comme externes.

Au passage, Intel annonce aussi la promotion de trois dirigeants à des postes de vice-présidents exécutifs, sans qu’apparemment ces trois promotions aient nécessairement un lien direct avec le départ d’Otellini. Il s’agit de Renee James, qui devient directrice de la branche logiciel. De Brian Krzanich, nommé directeur des opérations et qui chapeaute également la fabrication mondiale. Et de Stacy Smith, qui devient directeur financier et en charge de la stratégie de l’entreprise.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur