Réorganisation chez Apple qui se sépare de Forstall et Browett

Stratégies Channel
organigramme Apple

Scott Forstall est débarqué de la vice-présidence. De même John Browett, depuis neuf mois seulement chez Apple pour diriger le retail, est prié lui aussi de faire ses bagages…

Jim Cook, à la tête du bateau Apple n’est pas un doux agneau, montre ces jours-ci qu’il est plus qu’un pâle successeur de Steve Jobs. A preuve : la décision prise, en accord bien sûr avec le conseil d’administration de la firme de Cupertino, de procéder à une puissante réorganisation interne avec quelques « morts à la clé…

Les gagnants de cette décision sont au nombre de quatre : Jony Ive, Bob Mansfield, Eddy Cue et Craig Federighi. Le principal perdant est Scott Forstall, vice-président en charge d’iOS, qui va quitter prochainement la firme à la pomme croquée. On ne lui aurait pas pardonné en haut lieu certaines erreurs ou flottements. Etonnante également l’annonce du départ de John Browett, car celui-ci n’était arrivé que depuis neuf mois chez Apple afin de s’occuper de la distribution.

Forstall était lui arrivé il y longtemps chez Apple : quinze ans. On le disait à ce point proche de Steve Jobs qu’il a longtemps tenu la corde, après la mort du Père, pour lui succéder à la tête d’Apple. Cependant, en interne, il ne jouissait pas d’une côte extraordinaire (euphémisme), ses détracteurs lui reprochant pêle-mêle des décisions à l’emporte-pièce, un manque de dialogue et surtout son incompatibilité avec la culture Apple.

Il manquait une étincelle pour le faire partir et celle-ci est sans doute venue du fiasco du lancement de l’application « Cartes » intégrée à iOS 6 (quelques mois après les débuts compliqués de SIRI). Forstall a refusé à cette époque d’associer son nom aux excuses publiques présentées aux consommateurs par Apple.  Il aurait même publiquement regretté que Jim Cook conseille un temps aux utilisateurs d’iPhone d’utiliser une application tierce…

Chaises musicales

« Scott Forstall quittera Apple l’année prochaine et conseillera (le directeur général) Tim Cook d’ici là» indique le communiqué officiel d’Apple qui précise que ses attributions ne vont pas être confiées à une seule personne mais à plusieurs décideurs de la firme.

Ainsi Eddy Cue (en charge des services en ligne) récupère les gestions à haut risque de SIRI et de l’application Cartes. Craig Federighi (en charge de Mac OS X) hérite en sus d’iOS, ce qui marque un pas de plus dans la direction d’une convergence entre ses différents OS et applicatifs.

Bob Mansfield, revenu il y a quelques mois, hérite lui d’une nouvelle division baptisée « Technologies ». Elle regroupe les équipes œuvrant sur les technologies sans fil et celles spécialisées dans les semi-conducteurs avec – dixit le communiqué d’Apple – « des plans ambitieux pour le futur »…

Le plus médiatiquement connu des quatre, Jonathan Ive (lui aussi un temps donné pour succéder à Jobs) se voit confier de nouvelles attributions stratégiques. Le père du design industriel des produits frappés de la pomme croquée va désormais superviser l’« Interface Humaine » avec la haute main sur la conception et le design des futurs matériel et logiciels d’Apple.

Par ici la sortie…

Sans doute moins frappante que celle de Forstall, la séparation d’avec John Browett neuf mois seulement après son arrivée en provenance du groupe de distribution Dixons a plus étonné les observateurs.

Certains d’entre eux ont cependant tenté d’expliquer ce licenciement. Ils pensent que sa déchéance pourrait être liée à sa volonté affichée, non suivie finalement par la Direction, de réduire les heures des employés travaillant dans les Apple Store avec l’idée de faire croître les marges.

Contrairement, à celui de Scott Forstall, le départ de Browett est à effet immédiat et Apple ne lui a pas pour l’heure trouvé de remplaçant. Mais y travaille… En attendant c’est Tim Cook lui-même qui sera au gouvernail du channel et doit assurer l’intérim auprès des partenaires revendeurs.

 

organigramme Apple
Le nouvel organigramme d’Apple sur son site. Scott Forstall et John Browett ont déjà disparu. Et toujours pas une femme à l’horizon…

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur