Paypal : une réorganisation qui sacrifie 325 postes

Stratégies Channel
Suppressions de postes

PayPal va supprimer 325 postes. Une coupe sombre ponctuant une restructuration marquée par la fusion de neuf divisions en une seule entité avec l’innovation comme prétexte habile.

Suppressions de postes
Suppressions de postes

Plusieurs dizaines de suppressions de postes vont avoir lieu chez PayPal.

Quelque 325 collaborateurs, dont 120 employés à temps partiel, devraient ainsi faire les frais d’une restructuration majeure. Restructuration qui implique la relance de l’innovation par la fusion de neuf divisions en une seule.

La coupe dans les effectifs est toutefois assez modérée si l’on considère qu’au 30 juin dernier la filiale d’eBay comptait environ 13 000 salariés dans le monde.

David Marcus, récemment nommé CEO de la firme, évoque pour justifier ces suppressions de postes la nécessité d’éviter les doublons résultant de la réorganisation.

Il dit vouloir insuffler une nouvelle dynamique d’innovation afin de reprendre ses distances avec la concurrence dans le secteur du paiement mobile, qui a pourtant le vent en poupe…

Pas moins de 15 millions de dollars (11,6 millions d’euros) vont être injectés pour partie dans cette réorganisation.

Reste que l’image de PayPal doit être redorée. En dépit de bénéfices en croissance constante, la firme s’est forgée, dans la Silicon Valley, la réputation d’une structure minée par les affres de la bureaucratie.

Elle semble moins attractive que d’autres pour les jeunes talents.

Cité par Reuters, Kevin Hartz, P-DG de la start-up Eventbrite (spécialisée dans la billetterie événementielle) et investisseur dans PayPal, a diversifié récemment ses financements et même apporté un soutien au concurrent Square. Il confie : « L’innovation s’essouffle chez PayPal ».

David Marcus semble en prendre acte : « Il faut faire face à la réalité. Dans certains domaines, nos produits sont inférieurs et nous comptons bien réagir au plus vite. »

D’où le regroupement annoncé de neuf divisions en une seule, manœuvre dont le résultat attendu est d’accélérer le développement et la validation de nouvelles technologies.

Les marchés ont positivement réagi à cette annonce. Ce lundi, en fin de séance à New York, l’action eBay s’affichait en hausse de 2,42%, à 49,51 dollars.

D’après un article d’ITespresso.fr : http://www.itespresso.fr/paypal-325-postes-sacrifies-innovation-58328.html