Windows 8 joue le grand frère entre PC et tablettes

Tendances IT
Windows 8 Steve Ballmer

Microsoft a officialisé, en grande pompe, la sortie de Windows 8. Son nouvel OS s’ouvre au monde des tablettes et puise dans les services Cloud pour dérouler une stratégie multisupports.

Microsoft sort le grand jeu avec Windows 8, et l’évolution annoncée est sensiblement plus importante que celle 48 heures plus tôt d’Apple officialisant une tablette de format inférieure et quelques ordinateurs prétendument « nouveaux »…

A New York, Steve Ballmer a donné le ton jeudi soir lors de la session inaugurale de la sortie commerciale du nouvel OS.

« Windows 8 ouvre une nouvelle ère pour Microsoft et pour les consommateurs », a déclaré le CEO de Microsoft, avant d’ajouter « Nous avons rassemblé le meilleur des deux mondes, celui de l’ordinateur et celui de la tablette. Il mélangera votre vie professionnelle au divertissement. »

Windows 8 Steve Ballmer
Windows 8 Steve Ballmer

Le système d’exploitation de nouvelle génération est désormais disponible dans le monde entier via de multiples canaux de distribution : la boutique en ligne maison, des magasins physiques ou le réseau de distributeurs.

Les perspectives annoncées sont d’ores et déjà ambitieuses, évaluées par Microsoft à 400 millions le nombre de PC vendus sous Windows 8 d’ici fin 2013.

Sachant de plus que la firme de Redmond compte sur le vivier de 670 millions de PC en circulation dans le monde qui tournent sous Windows 7.  Un vrai potentiel en termes de migration vers le nouvel OS, qui explore désormais la dimension tactile pour coller au marché des tablettes.

« Nous avons repensé Windows et avons redéfini l’industrie du PC dans son ensemble », a poursuivi Steve Ballmer auprès de l’agence Reuters.

Pour accompagner le lancement de Windows 8, Microsoft compte s’appuyer sur le millier de modèles d’ordinateurs et de tablettes qui embarqueront une version du nouvel OS par défaut. La firme a en outre ajouté des couches de services, comme une déclinaison de Skype dédiée à Windows 8 ou une adaptation des services de divertissement habituellement l’apanage des consoles de jeux Xbox 360 (Xbox Music par exemple).

Le Cloud sera aussi l’un des piliers de la stratégie multi-supports de Microsoft. Par exemple, le service de stockage de fichier SkyDrive sera davantage intégré dans le nouvel OS. Les utilisateurs pourront également piocher dans la galerie d’applications disponible via la marketplace « Windows Store ».

Les regards se tournent également du côté de la tablette maison, baptisée Surface, dont la commercialisation démarre simultanément à celle de l’OS qui lui donne vie.

« Les premiers commentaires sont mitigés », estime l’AFP. « Si l’architecture matérielle a été saluée, les critiques ont en revanche relevé des limitations au niveau du logiciel, le catalogue réduit d’applications disponibles et la faible autonomie de la batterie. »

Un coup d’essai qualifié d’honorable mais pas au point d’élever la tablette au rang « d’iPad killer ».

La station Windows 8 est désormais sur orbite et la navette Windows Phone 8 devrait bientôt la rejoindre. A noter que Microsoft doit préciser sa stratégie mobile le 29 octobre, dans la foulée de cette annonce majeure.

Retrouvez un dossier complet Windows 8 sur ITespresso.fr à l’adresse http://www.itespresso.fr/dossier-windows-8-microsoft-applique-strategie-devices-services-58250.html