VMware : Pat remplace Paul, ça change quoi ?

Nominations
EMC Pat Gelsinger

L’information semblait être connue en interne depuis quelques temps, mais elle est officielle depuis quelques heures seulement : Paul Maritz est débarqué de la présidence de VMware pour aller au sein de la maison-mère EMC. Un EMC qui nomme à sa place l’ex-COO et ex-Intel Pat Gelsinger tandis que David Goulden devient le nouveau COO. Un jeu de chaises musicales à décrypter un brin…

Paul Maritz va quitter la présidence de VMware où il était en poste depuis quatre ans pour devenir le patron de la stratégie d’EMC. Pour le remplacer, c’est l’expérimenté et brillant Pat Gelsinger (infiniment meilleur communicant que Maritz) qui a été désigné, tandis que c’est David Goulden qui reprend son poste au sein de la division information infrastructure products d’EMC.

Paul Maritz rejoint la maison-mère EMC avec un positionnement stratégique...

Paul a intronisé himself Pat dans ces termes : « Pat possède une passion profonde pour la technologie. Il va venir renforcer les équipes de gestions déjà en place chez VMware. Cela signifie que je vais consacrer mon temps à développer la stratégie d’EMC sur le Big Data et les nouvelles générations d’applications orientées vers le Cloud ».

Un désaveu ? Que nenni…

S’agirait-il d’un désaveu pour Paul Maritz ? Pas vraiment… Même si certains le jugeaient « brillant mais peu charismatique » (confidence d’un acteur important de l’écosystème VMware lors d’un des derniers évènements orienté Channel de la firme), tout en lui reconnaissant d’avoir été “un décideur habile avec des résultats probants à la clé“,  il ne quitte pas le groupe, loin s’en faut.

Dans un premier temps, en septembre prochain, il est appelé à devenir Chief Strategist d’EMC, un poste qui selon sa firme est « né de discussions au sein du conseil d’administration » et consistera à « donner activement la direction » vers le développement de nouveaux produits et solutions.

Pourquoi « dans un premier temps » ? Parce qu’il se susurre que Maritz pourrait être le successeur de Joe Tucci, CEO emblématique d’EMC qui, rappelons-le, avait annoncé son intention de céder sa place à l’occasion de la prochaine assemblée annuelle du Conseil d’Administration du groupe prévu au début de l’année 2013.

EMC Pat Gelsinger
EMC Pat Gelsinger, nouveau boss de VMware

Selon nos confrères de Silicon.fr, Pat Gelsinger faisait jusqu’ici plus ou moins figure de dauphin du patron… Et si le poste de CEO du géant de la virtualisation est sans nul doute un poste envié, « il risque surtout, selon nos confrères, d’écarter de la course à la succession celui qui a passé ses dernières années chez Intel à ronger son frein ».

En revanche, notre confrère indique que du côté de David Goulden, qui lui aussi figure dans la même course à la succession de Tucci, la nomination de Gelsinger s’apparente à une bonne nouvelle car elle écarte un concurrent sérieux. Même si la nouvelle est donc contrebalancée par l’évolution de Paul Maritz à un poste stratégique en liaison directe avec le board, ce qui fait probablement remonter ce dernier en bonne place pour la succession.

A suivre donc…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur