Mobilité, VDI, sauvegarde… HP rafraîchit son offre pour PME

Tendances IT
HP Lisa Wolfe et Bob Honour

HP met à jour son portefeuille de solutions pour les PME en impliquant plus encore ses partenaires ‘channel’ : mobilité accrue, poste client virtuel (VDI), nouveaux serveurs… La liste est longue !

Par notre envoyé spécial à Prague, Pierre Mangin

HP a choisi la capitale tchèque pour annoncer en Europe – et simultanément à Palo Alto pour le reste du monde – une mise à jour importante de son offre de solutions destinées aux PME.

Cette mise à jour est aussi l’occasion d’enrichir les relations avec le réseau de partenaires, en introduisant notamment une nouvelle formule de services.

Le choix de Prague n’est pas dû au hasard, ni à l’attrait touristique de cette cité si riche en histoire… HP a choisi d’y faire assembler ses datacenters en conteneurs (‘ou ‘POD’) et d’y exécuter une grande partie de ses opérations de ‘supply chain’ (usine FoxConn de Kutna Hora).

L’impact de la mobilité et des ‘app stores’

HP Lisa Wolfe et Bob Honour
Lisa Wolfe et Bob Honour

Aux PME, et au réseau de partenaires qui les équipent, HP propose donc une nouvelle donne. Lisa Wolfe, responsable mondiale du marketing ‘SMB’ (small & medium business) chez HP, a insisté sur les changements profonds qu’impliquent la mobilité et l’accès aux ‘application stores’ au sein des PME.

Elle a d’abord cité une étude Gartner (“Le ‘TOP 10’ des technologies stratégiques”): «En 2014, il y aura plus de 70 milliards de téléchargements d’applications mobiles depuis les ‘app stores’. Le transfert des modes de travail du consommateur “grand public” vers l’entreprise va s’accentuer».

Autre chiffre clé puisé chez Gartner: en 2016, plus de la moitié des emails professionnels seront échangés depuis des smartphones ou des tablettes.

Dans ce contexte, et celui du fameux ‘BYOD’ (Bring your own device, mobile), HP annonce d’abord à l’attention du SMB des nouveautés essentiellement orientées “mobilité” et vouées à “simplifier l’infrastructure”:

– deux nouveaux modules sur les routeurs MSR (Multi-service routers), l’un dédié à la connectivité wifi (802.11n), l’autre aux liaisons télécoms 3G

– un nouveau commutateur-concentrateur de réseau, en entrée de gamme : le ‘switch’ HP 1919 8G. Comme son nom l’indique, il est doté de 8 ports à 1 gigabits/s (les précédents modèles proposent de 12 à 48 ports). Ce nouvel équipement, silencieux (pas de ventilateur) et muni de ports PoE (alimentation électrique par le réseau informatique), vise les petits établissements, les hôtels, les campus universitaires, qui déploient du sans-fil ou de la téléphonique IP.

L’administration de ces équipements, en mode ‘web’ -Smart Manage- se voit encore plus simplifiée et s’intègre désormais à l’offre globale de supervision IMC, héritée de 3COM. Elle est capable de supporter tous les équipements, y compris ceux de Cisco (plus de 1.400 références !).

Au passage, les dirigeants de HP ne se privent pas de citer un classement tout récent émanant là encore de Gartner (Magic Quadrant de juin 2012) où HP arrive face à Cisco avec l’argument d’une intégration optimisée entre réseau fixe et réseau sans fil (ce qui correspond, chez HP, à la fusion des technologies ProCurve, Colubris Networks et 3Com…). Et HP d’insister sur le fait que ces solutions sont “garanties à vie”.

Pour faciliter l’intégration des mobiles, HP propose le service HP Transformation Experience Workshop for Mobility, ainsi que HP Business Protection Solutions – un ensemble d’architectures de référence préconfigurées afin d’organiser la sécurisation, la redondance et la restauration des données en cas d’incidents.

Extension de la communication unifiée avec Microsoft Lync

HP annonce aussi une coopération élargie avec Microsoft autour de la communication unifiée (Lync). Les passerelles avec la téléphonie sur IP sont optimisées et encore plus sécurisées, avec, par exemple, une intégration très facile des fonctions calendrier, transfert de messages, partage de documents, vidéoconférence, etc. sur les systèmes HP 4110 et 4120

Un module ‘Survival branch gateway’ apporte, dans l’architecture de convergence Lync, la redondance sur deux liens télécoms (sur les châssis 5400 et 8200, notamment).

Des services qui incluent aussi des pré-configurations sont étendus à des “architectures de référence” supportant de 250 à 2500 utilisateurs.

HP propose à ses partenaires de se spécialiser un peu plus sur ces solutions dites “HP UC&C with Microsoft Lync” (UC&C, pour Unified Communications & Collaboration).

Le poste client virtuel pour PME

HP pousse également la virtualisation du poste de travail au sein des PME via son offre ‘HP Client Virtualization SMB virtual desktop’ qui inclura à partir de septembre prochain les nouveaux serveurs HP ProLiant G8, et la virtualisation Citrix (‘VDI-in-a-box’), Microsoft Hyper V et VMware ‘View client’.

A noter que VMware, représenté à Prague par Brian Gammage, a présenté une solution de client virtuel clé en main dont le ticket d’entrée se situe à… 140 dollars !

HP, une offre virtualisation ‘poste client’ pour PME

HP propose également un service ‘pré-packagé’ HP Client Virtualization, Analysis and Modeling, qui permet d’analyser l’infrastructure existante (et ses failles…), dans les PME.

Stockage: nouveau serveur Windows NAS, HP X5000

HP positionne le nouveau serveur de stockage NAS (network attached storage), le HP X5000, comme une solution en ‘cluster’ particulièrement bien adaptée aux besoins des PME et aux accès depuis les mobiles. Mais aussi bien adaptée au besoin “de larges capacités liées au traitement des données non-structurées, dont les images, l’audio, les vidéos”.

Ce serveur NAS est compatible avec Active Directory et Distributed File System de Microsoft, sans oublier l’administration System Center (Microsoft). De format ‘blade’, il peut supporter des modules disques SAS LLF (Large form factor) allant jusqu’à 3 To et intègre la fonction BranchCache qui optimise les transferts télécoms à distance, ainsi que la fonction de télémaintenance FCI (File Classification Infrastructure). Doté des fonctions de compression et déduplication, ce système est disponible, à un tarif qui démarre à 30.229 dollars (avec contrôleurs en cluster ‘actif-actif’ et connectivité 10 gigabits-Ethernet).

________________________

Un nouveau profil de partenaire ‘services’

HP, en la personne de Bob Honour, responsable marketing Channel & SMB pour la région EMEA, a détaillé l’annonce d’un nouveau  profil de partenaires orientés services.

Jusqu’ici, outre son offre de services en direct (plutôt orientée vers les grands comptes), HP proposait à ses partenaires de relayer auprès de leurs clients ses services sous la marque HP. L’annonce de ce 20 juin introduit la possibilité pour les partenaires de revendre eux-mêmes, sous leur propre marque, du service HP.  Dans ce cas, HP ne s’efface pas totalement, car le contrat prévoit que HP peut intervenir en mode d’escalade (selon une échelle d’expertise à définir).

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur