PME, quelques éléments de méthode pour entrer efficacement sur les réseaux sociaux…

Stratégies Channel

Les experts vous l’ont dit, écrit et démontré : en 2012 l’entreprise se doit d’être présente sur les médias sociaux. Quels que soient son secteur d’activité, sa taille, ses produits ou services et ses clients finaux, l’entreprise doit communiquer en 2.0. Une fois cette obligation posée, encore faut-il savoir concrètement comment s’y prendre, avec quelle stratégie et quels outils. C’est souvent là que les PME se trouvent confrontées à un manque d’effectifs, de moyens et de compétences. Nous allons donc tenter ici de proposer une méthode et des actions simples à mettre en place pour prendre pied sur les médias sociaux.

Par Isabelle Neyraud, Directrice Générale de Since1926 (www.since1926.fr)

 

1ère étape : Avant de prendre la parole sur les médias sociaux, écoutez-les !

Avant de bâtir une stratégie de communication online, de parler budget et ROI,  commencez par observer ce qui se fait et se dit.
Les médias sociaux sont un outil d’information, d’apprentissage et d’échange qui doit bénéficier à chaque division de l’entreprise en créant une veille par secteur et par métier.
Au lieu de considérer l’accès à leurs comptes personnels comme un risque technique ou une diminution de leur rentabilité, un management novateur peut au contraire inciter et former ses responsables de services à utiliser leurs comptes pour créer leur outil de veille personnalisé.
La veille par secteur regroupera tout ce qui concerne le secteur d’activité de l’entreprise : les médias, les leaders d’opinion, les experts, les institutions, votre entreprise, sa concurrence, ses fournisseurs et ses partenaires…
La veille par métier regroupera les médias, les leaders d’opinion, les experts et les institutions référents pour le service concerné : Ressources Humaines, Marketing, IT, Finance, Export…

Comment s’y prendre ?


1 identifiez les sources

  • médias généralistes et pros : vérifier qu’ils fournissent des flux RSS ;
  • les blogs influent du secteur et par métier : le classement ebuzzing (Wikio) vous donnera les plus influents ;
  • les experts marché : ils publient, ils animent des conférences… ;
  • les entreprises de votre secteur : identifier tous leurs canaux de communication on line ;

2 créez la veille

  • créez des alertes sur des mots ou expressions clés pertinents, y compris sur le nom de votre entreprise et ses marques (le plus simple est d’utiliser Google Alertes et Google Reader)
  • créez un tableau de bord online (iGoogle par exemple) qui permet de regrouper et d’organiser tous les flux RSS à suivre, y compris le résultat des alertes.
  • sur Twitter, créez des listes : experts secteur, experts métier, concurrents, fournisseurs…
  • sur Linkedin suivez les entreprises du marché (et oui sur Linkedin les entreprises peuvent créer une fiche, présenter leur activité, leurs produits et services, et permettre ainsi à leurs salariés de se rattacher à une entité dont la présentation est contrôlée) et s’inscrire à des groupes de discussion en relation avec son métier.
  • sur Google + créez des cercles de suivi : marques, entreprises, experts…
  • sur Facebook créez des listes d’intérêts regroupant les pages des marques, médias, entreprises, experts… et s’abonner aux profils des « influenceurs ».

#ADV#

Si la prise de parole sur les médias sociaux au nom de l’entreprise doit être réservée à un nombre limité de personnes et faire l’objet d’une stratégie bien préparée, la veille et l’écoute du marché ainsi que la réputation en ligne de l’entreprise devraient être des éléments suivis par tous car ils ont des répercussions sur tous les services.

Un responsable RH doit ainsi, par exemple, connaître l’image de son entreprise sur le marché de l’emploi, un responsable SAV doit savoir ce qui se dit sur les forums de consommateurs.

L’image de l’entreprise n’est plus le fief gardé de la direction générale et de la direction marketing communication, le web 2.0 a changé tout cela.

Inciter et même former les responsables de services à cette forme de veille en ligne, est une étape essentielle au déploiement de la communication de l’entreprise sur les médias sociaux.
J’entends d’ici l’objection standard : « ça prend trop de temps ! » Créer l’ensemble des outils de veille décrits ci-dessus représente au plus 4 heures de travail, et leur consultation quotidienne entre 10 et 15 minutes, s’ils ont été correctement configurés.

Et n’oubliez pas le grand plus d’une telle opération : tous ces outils sont 100% GRATUITS pour l’entreprise.

A suivre…

 

A propos de Since1926

Créée en 2004 par Isabelle Neyraud, Since 1926 accompagne les PME et les créateurs d’entreprise dans la mise en place et le suivi de leur communication en ligne : création ou optimisation de sites web, stratégie de présence sur les réseaux sociaux, formation aux différents outils de gestion…  Since 1926 est prestataire de formation continue professionnelle.

http://www.since1926.fr