Benoit Grunemwald, Directeur Commercial Athena GS : « sur tous les fronts de la sécurité et du PRA »

Stratégies Channel

Le Directeur Commercial d’Athena GS, à la fois grossiste et éditeur (ou rééditeur) de solutions logicielles de sécurité dont les fameux antivirus signés ESET, nous a reçu il y a peu pour évoquer l’actualité la plus brûlante de sa société. Son entreprise, dirigée par Thierry Cossavella, a connu une belle activité commerciale depuis un an et se donne les moyens d’amplifier cette activité dans les prochaines semaines.

Interrogé sur la situation économique du moment d’Athena GS, Benoit Grunemwald affirme : « Athena GS confirme sa croissance par rapport à ce qu’on a connu début 2012 et en a profité pour recruter de nouveaux employés (côté commercial au moment d’IT Partners mais aussi côté technique). Nous sommes une trentaine à ce jour et notre organisation est pour l’essentielle segmentée par marché (par taille de marchés si l’on veut). Point important : le contexte positif et la relance des recrutements correspond avec le lancement réussi des services “premium” sur ESET ».

Côté maintenance et suivi de clientèle, ou des partenaires de la distribution, Athena GS a également bien travaillé. Notre interlocuteur raconte : « Nous avons amélioré en interne notre outil de gestion des tickets de SAV, avec la possibilité pour le revendeur d’accéder à l’ensemble de ses clients et de contrôler en temps réel les tickets ouverts. Autre point important: nous avons mis à contribution nos laboratoires en France et au Canada sur une forme de menaces (les ranconwares) qui sont de plus en plus circonscrits à un territoire, en l’occurrence la France. Résultat: la mise à disposition de kits de nettoyage efficaces contre ce genre de menaces en pleine recrudescence. » Une meilleure efficacité en amont, plus de dynamisme en aval… Athena GS a en effet bien travaillé.

Une bonne santé et de la proactivité qui peut se lire dans diverses initiatives immédiates, ou à venir prochainement.

Beanywhere.fr

Benoit Grunemwald explique : « Nous nous sommes rendus compte que beaucoup de concurrents offraient au marché des outils de prise de contrôle à distance (Teamviewer, Logmein, PC anywhere, etc) mais que ces outils, aussi efficaces soient-ils, manquaient de fonctions d’administration, et notamment côté revendeur. En gros, il s’agissait de répondre à la question ‘quel client m’a coûté le plus cher en maintenance à distance?’ voire de le facturer à l’acte. »

Il explique que Beanywhere est double: une plateforme SaaS d’une part pour l’administratif et d’autre part l’exécutable permettant la prise de contrôle à distance de la machine.  « Pour l’instant, explique M.Grunemwald, cette offre est limitée aux seuls utilisateurs de Windows (toutes versions de XP à 2008) mais prochainement nous devrions étendre la portée de la solution aux tablettes d’abord, aux Mac sous Mac OX ensuite. »  Il ajoute : « L’outil est dédié est revendeur,qui est libre de facturer comme il l’entend ses propres services de support à distance. Et ce, que le client soit ou non en contrat. S’in n’est pas sous contrat, la solution permet de créer des numéros d’intervention ponctuels, sous forme de cartes prépayées avec une date de péremption… »

Mais comment commercialiser la solution pour Athena GS ? Benoit Grunemwald précise : « Nous vendons cette solution sur la base d’un abonnement annuel indexé sur le nombre de techniciens simultanés, le nombre de sessions par jour et par technicien étant garanti illimité. »

Exemples de tarifs: 299 euros en prix d’appel, 599 euros pour trois techniciens sur un an sur une version basique, 799 euros pour la version intégrale pour un technicien et pour un an (300 euros par technicien supplémentaire). Toutes les mises à jour sont incluses dans ces tarifs.

Storagecraft, le PRA en ligne de mire

Autre produit d’importance pour le grossiste : Storagecraft, sur le terrain de la sauvegarde et des Plans de Reprise d’Activité. Benoit Grunemwald évoque l’organisation d’un Tour de France pour et autour de cette solution.

« On a démarré ce Tour Storagecraft début 2012, dans la foulée d’IT Partners, et ça doit se terminer à la fin de l’année. Les premiers retours sur cette solution innovante de PRA sont bons. Et la fréquentation est au rendez-vous: nous avons depuis le début reçu en moyenne une trentaine de participants par ville. Il s’agissait surtout de petits et moyens revendeurs en quête de nouveaux services à valeur ajoutée à commercialiser auprès de leurs clients. »

Et notre interlocuteur d’expliquer qu’il s’agit la d’une solution Idéale pour un revendeur désireux d’abandonner le sacro-saint modèle achat-revente à faible marge pour évoluer vers un modèle de service sur contrat annuel plus rémunérateur et récurrent.

Dernier point, et pas le moindre : dans la continuité du tour de France StorageCraft, de la mise au point du service premium pour les revendeurs, Athena GS réédite son opération « Ma Ville Sans Virus » qui sert à augmenter la visibilité locale du réseau et des solutions qu’il apporte au marché. Le principe est simple et innovant : avec MVSV, n’importe quel utilisateur peut venir entre deux dates pour faire réaliser un contrôle technique gratuit de sa machine et l’éventuelle éradication de toute menace qui serait détectée à cette occasion. Benoit Grunemwald explique : « Athena apporte son soutien logistique et marketing, ainsi qu’en communication via la PQR. Pour l’heure MVSV a été organisé dans 13 villes de France en plus de Paris qui avait été gérée directement par Athena pour initier le mouvement. Pour l’instant la cible de clients potentiels est celle des particuliers, des travailleurs indépendants et des TPE, mais nous sommes en train de décliner le concept à une clientèle d’entreprises de type PME. Le résultat est déjà très convaincant: nous avons constaté une croissance de 25% de ventes pendant la période chez le revendeur concerné par l’opération. »

Bref, de bons produits et un faire-savoir qui s’améliore. Athena GS est sur la bonne voie !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur