Barracuda Networks augmente les marges revendeurs en France

Stratégies Channel

Le fournisseur, présent en France, qui combine des solutions matérielles et logicielles, des services dans le Cloud, et de la téléassistance pour fournir des solutions de sécurité, de réseau et de stockage, a décidé de récompenser ses plus fidèles distributeurs français avec de plus grandes marges sur les opérations réalisées.

Barracuda Networks réorganise son programme de marges sur les opérations réalisées par les revendeurs, veut améliorer l’efficacité des forces de vente et augmenter les marges jusqu’à 33%.

Les revendeurs français voit remanier au passage le programme d’enregistrement des opérations (deals registration), en plus de l’augmentation des marges et d’une meilleure sécurisation des ventes.

Sont concernés les revendeurs ayant un statut « Diamant », « Platine » mais aussi les revendeurs certifiés proposant le portefeuille de produits Barracuda Networks dont le NG Firewall.

Chez Barracuda Networks, on explique que la réorganisation du programme d’enregistrement des ventes a été réfléchie et conçue afin d’augmenter drastiquement les ventes enregistrées par les revendeurs.

Le credo est simple : en enregistrant plus d’opérations, le programme doit réduire le nombre de cas où les partenaires se sont fait concurrence et ont, par conséquent, l’obligation de baisser les tarifs en réduisant de ce fait considérablement leurs marges.

Les nouvelles réductions sont appliquées sur les offres identifiées par les revendeurs, ainsi que sur celles générées par les campagnes menées par Barracuda Networks. Les remises les plus importantes sont attribuées aux revendeurs Platinium qui voient leurs remises augmenter jusqu’à 33% (contre 15% à 20% en moyenne). Les revendeurs Diamant voient eux leurs marges grimper de 20% en moyenne à 25%  et ils conservent la plus importante remise de l’ensemble des revendeurs.

Kristoff Vanderstraaten, Directeur régional des ventes de Barracuda Networks pour la France, les Pays Nordiques, le Moyen Orient et l’Afrique, explique : «  Les modifications ont été conçues pour que nos partenaires de distribution s’alignent, dans le but d’acquérir plus de marchés et de faire plus de bénéfices à une époque où les demandes du marché français n’ont jamais été aussi importantes en terme de solutions de sécurité informatique. Nous voyons la demande augmenter au niveau de la sécurisation des actifs des entreprises contre la croissance des attaques cyber criminelles provenant des réseaux sociaux».

Article mis à jour suite aux nouvelles informations reçues de Barracuda. 17h30


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur