Marussia F1 Team fait ses courses d’ERP chez Sage

Stratégies Channel

L’équipe de formule 1 Marussia F1 Team utilise Sage ERP X3 depuis 2011. L’exemple presque typique d’une entreprise du mid-market s’équipant d’un progiciel de gestion.

Marussia F1 Team est une écurie de course automobile anglo-russe, dont la majorité des parts a été rachetée en 2011 par Marussia Motors, un jeune fabricant russe de voitures de sport. L’équipe n’a été créée qu’en 2009, et si elle n’a pas encore beaucoup de résultats à son palmarès, elle commence à disposer d’une organisation solide. En particulier, elle vient d’implémenter la solution Sage ERP X3 en août 2011 et elle l’utilise depuis novembre 2011 pour gérer ses inventaires, ses stocks, ses finances, et ses coûts.

La solution ERP X3 est vendue par l’éditeur spécialiste de la gestion comme une façon de rationaliser les processus métier et d’intégrer les opérations financières et commerciales, de façon à pouvoir prendre des décisions stratégiques fiables.

Elle est présentée par Sage comme spécifiquement conçue pour les entreprises du “middle market” internationales. Sage assure qu’elle est simple à utiliser, et qu’elle limite ainsi les frais liés au personnel technique.

Marussia sur les chapeaux de roues grâce à Sage

Pour l’écurie Marussia F1 Team, le choix a été assez simple puisqu’elle utilisait dès ses débuts des logiciels financiers estampillés Sage. Kevin Lee, le Directeur des opérations de Marussia F1 Team, explique comment la décision de choisir un ERP a abouti à la sélection finale de Sage : “Avant d’investir dans Sage ERP X3, Marussia F1 Team, comme beaucoup d’entreprises, exploitait plusieurs systèmes informatiques hétérogènes. Nous avions besoin d’une solution ERP centralisée capable de couvrir la totalité du cycle de vie des produits et les milliers de pièces que nous sommes amenés à gérer. Sage ERP X3 est capable d’évoluer en toute transparence pour s’affranchir du cloisonnement des départements et des implantations géographique. La solution nous a permis d’automatiser des processus métier complexes et d’améliorer de façon spectaculaire notre efficacité opérationnelle.”

Le coureur français Charles Pic

La jeune équipe est pour l’instant avant-dernière au classement des constructeurs, mais elle emploie le jeune coureur français Charles Pic qui a montré un grand potentiel en GP2 (catégorie inférieure à la F1). L’expert Formule 1 de la rédaction d’ITespresso.fr, Clément Bohic, nous assure que l’équipe russe souffre surtout d’un retard technologique. Il estime cependant que l’usage d’un bon ERP devrait lui permettre de rattraper un peu son retard. Une brillante analyse 😉 confirmée par Kevin Lee, qui explique que la solution de Sage a permis à Marussia F1 Team de centraliser et grandement simplifier toutes ses opérations, “depuis la création de fiches de pièces détachées jusqu’au paiement.”

Kevin Lee ajoute que “dans le monde de la Formule 1 où tout va si vite, l’agilité est stratégique, et la vitesse d’implémentation était un critère clé pour nous. Grâce au savoir-faire et à l’implication de l’équipe Sage ainsi qu’à la robustesse de la technologie, trois mois ont suffi pour mettre en place la nouvelle solution.”

Bob Anderson, le Directeur commercial mid-market, de Sage UK, tisse également la métaphore : “Rares sont les secteurs où, comme dans la Formule 1, le lien entre vitesse et succès est aussi évident. Grâce à la rapidité d’intégration et à la large interopérabilité de notre solution Sage ERP X3, Marussia F1 Team bénéficiera d’une évolutivité et de performances maximales dans la durée.”

 

Images : La voiture MR01 de l’écurie Marussia F1 Team, © Marussia F1 Team