Lexmark, acteur global du document – Interview de Didier Gillion, responsable channel de Lexmark France

Stratégies Channel

Le 12 avril dernier, Lexmark réunissait sur une terrasse parisienne, non loin de Jussieu, les journalistes pour évoquer sa stratégie de conquête du marché de l’impression et des services à destination des professionnels. Mais aussi pour présenter ses nouvelles gammes jet d’encre et laser. L’occasion d’interviewer Didier Gillion, en charge du canal des ventes et de la distribution du fabricant en France, qui évoque les évolutions de la stratégie channel de la firme à l’occasion de ce lancement de nouvelles gammes.

Didier Gillion, Lexmark France

Après une année très mouvementée, avec beaucoup de changements à la tête du management de la firme, Lexmark repart sur les chapeaux de roues en ce printemps 2012. La conférence de presse du 12 avril dernier a d’abord été  l’occasion pour Renaud Deschamps (DG de Lexmark France) de revenir sur divers rachats d’entreprises – cinq en peu de temps dont Perceptive Software ou Brainware – qui ont pour incidence de modifier en profondeur le métier de Lexmark à l’heure où la firme se positionne en tant qu’acteur global dans les domaines de la capture, de la gestion et du traitement de tous les documents (et pas que les documents imprimés). « Notre stratégie, indique Renaud Deschamps, est entièrement tournée vers le SI des entreprises. Notre rôle est de fédérer les informations et piloter le workflow à l’heure de l’explosion généralisée des données non structurées. »

Dans le domaine de l’impression et des solutions logicielles par métier, Lexmark a focalisé sa technologie et sa R&D sur le format A4. R.Deschamps affirme : « Dans le A4, nous sommes positionnés en n°1 en France pour le haut-de-gamme et N°2 dans le monde (n°2 au global en France). »

De moins en moins tournée vers le grand public, l’entreprise a travaillé sur ses points forts en lançant des solutions innovantes autour de l’optimisation des processus métiers ou dans la gestion de parc intelligente.

Nous n’aborderons pas ici les nouvelles gammes d’imprimantes de Lexmark, qui pourront faire l’objet par la suite d’un autre article. Donnons la parole à Didier Gillion (voir ci-dessous).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur