Thierry Meynlé (divalto) : « Un décollage fulgurant de notre solution Infinity » (ERP)

Stratégies Channel

DIVALTO, a publié il y a peu ses résultats pour son exercice 2011. L’éditeur de solutions de gestion pour une cible large d’entreprises (de la TPE aux grands groupes) a ainsi fait état d’un chiffre d’affaires de 12,9 millions d’euros (croissance organique de 14% par rapport à 2010 et 380% sur les dix dernières années). Des chiffres impressionnants, autour desquels il était bon d’avoir l’éclairage supplémentaire de Thierry Meynlé, le Président du Directoire du Groupe DIVALTO. Nous avons pu l’interroger pour ChannelBiz.Fr

Thierry Meynle

En octobre 2011, vous avez fait table « rase » (si l’on peut dire) de votre gamme et lancer une nouvelle gamme avec trois solutions abordant tous les segments de marché. Quelques mois se sont écoulés, quel premier bilan tirez-vous de cette « révolution » chez divalto ?

Thierry Meynlé – Le premier bilan est déjà très satisfaisant. Nous avons beaucoup investi en R&D et en marketing pour cette refonte en profondeur de nos offres, et les premiers indicateurs démontrent que nous avons pris les bonnes décisions.

– en ce qui concerne notre offre haut de gamme infinity, disponible officiellement depuis début Décembre 2011, nous avons déjà vendu plus de 3.000 licences ce qui représente un score exceptionnel. Infinity plaît beaucoup et notre taux de concrétisation sur les dossiers n’a jamais été aussi élevé. Nos clients en parc sont également séduits par cette toute nouvelle génération d’ERP.

-en ce qui concerne notre offre cloud divalto idylis, le rythme de  progression est soutenu, avec une croissance intrinsèque supérieure à 20%. Les logiciels de gestion pour les TPE et PME en mode cloud computing séduisent de plus en plus d’entreprises, et nous avons récemment concrétisé plusieurs affaires majeures dont voici quelques exemples :

* un second compte du CAC40 a choisi divalto idylis, ce qui démontre l’intérêt de tous types d’entreprises, de la plus petite à la plus grande,  pour nos offres cloud

* la signature d’un accord-cadre avec un des leaders en matière de cabinets d’expertise comptable et fiscale : le réseau  Baker Tilly France

* la signature d’un accord de partenariat avec Sighma, qui devient l’opérateur global officiel de la nouvelle plateforme divalto idylis localisée en Nouvelle Calédonie pour desservir les besoins locaux, ouvrant ainsi la voie à de nouveaux types de coopération

Le réseau de partenaires divalto idylis croît rapidement et a dépassé le nombre de 100. Nous attendons pour 2012 une accélération de la progression pour idylis.
Par ailleurs nous constatons une forte attente, aussi bien de la part des entreprises que des revendeurs, pour notre nouvelle offre volumique iZy. Avec cette nouvelle gamme, dont la disponibilité est imminente,  nous allons proposer un produit à la fois très puissant et très simple pour les petites PME (3 ou 7 postes ). Grâce à des méthodologies de déploiement et de paramétrage rapides, ce produit présentera un rapport performance/prix imbattable, avec une couverture fonctionnelle qui comprendra le traditionnel triptyque Gestion Commerciale-Finance-Paie, et, fait plus rare dans cette catégorie de produits, GPAO Gestion à l’Affaire et CRM. La gamme iZy sera disponible dès 2 990 euros pour 3 postes. Cette offre va clairement changer la donne sur le marché des PME PMI.

La très bonne croissance que vous annoncez pour 2011 ne peut pas être liée à ce changement en profondeur, enfin pas encore ?

En bien si ! En effet, le décollage fulgurant des ventes dès la disponibilité d’infinity début décembre a été si fort que, malgré l’attentisme précédant toute sortie de nouveaux produits, nous avons réussi au final une très belle performance sur 2011.

 

Pouvez-vous désormais lutter efficacement sur le segment grands comptes ?
Avec divalto nous étions déjà bien armés pour équiper des MGE. En effet, nous comptions déjà un nombre significatif de sociétés équipées de plus de 100 licences, ce qui constitue pour nous le cœur du segment « high end ». Avec infinity , de très belles MGE nous ont déjà fait confiance, on peut par exemple citer le GROUPE FOCAL, leader français de l’acoustique haut de gamme et fabricant d’enceintes parmi les meilleures au monde.

Lors de notre dernier échange, vous évoquiez la nécessaire recomposition et restructuration de votre écosystème partenaires. Où en êtes-vous sur ce point ? Les recrutements de nouveaux partenaires sont toujours ouverts ?

Nous comptons désormais 3 réseaux de partenaires :

– les partenaires cloud divalto idylis, pour lesquels nous avons un objectif de 300 à 400 partenaires (100 à ce jour )

– les partenaires PME sur nos offres volumiques, pour lesquels nous avons un objectif de 200 à 300 partenaires (100 à ce jour )

– les partenaires sur les segments high-end, pour lesquels notre objectif est plus qualitatif que quantitatif, avec un réseau qui restera limité en nombre.

Comme vous pouvez le constater, nos démarches de recrutement sont toujours d’actualité, ciblées principalement sur nos offres cloud et PME-PMI.


Dans votre explication suivant l’annonce des résultats de Divalto, vous parlez d’attentisme du marché. Pouvez-vous être plus précis et en quoi ce que vous proposez peut remettre en cause cet attentisme ?

L’attentisme que j’évoquais était lié à l’attente des utilisateurs pour les nouvelles générations de produits. Celui-ci est maintenant derrière nous. Désormais ne subsiste plus que l’attente, comme tous les cinq ans,  de connaître le nom du futur président de la république et des membres de son gouvernement, et sur ce point, nos nouvelles offres n’auront guère d’impact…
L’intégration d’Idylis s’est bien passée et apporte apparemment ses fruits. Le SaaS est bien l’arme maitresse dont dispose les éditeurs aujourd’hui ? 

En ce qui nous concerne, nous nous félicitons tous les jours de cette acquisition, qui nous a permis d’avancer très vite dans ce domaine. Le cloud computing est bien une arme maîtresse, mais ce n’est pas la seule. Nous croyons en un monde hybride ou chacun pourra obtenir des réponses très finement calibrées à ses attentes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur