Les entreprises doivent se préparer au déferlement de la nouvelle tendance : le BYOD

Stratégies Channel

Au fur et à mesure que la tendance du BYOD se confirme, les entreprises doivent renforcer le maillage de leurs outils de sécurité pour faire face aux applications mobiles et aux services Cloud non sécurisés.

Par Norman Girard, Vice Président Europe de Varonis

Il n’échappe à personne que l’environnement de travail ne se limite plus à celui du bureau. Grâce aux services de synchronisation disponibles gratuitement sur les Smartphones, tablettes et ordinateurs portables, les salariés sont en mesure d’accéder à la totalité de leurs fichiers et de leurs données quelque soit l’endroit où ils se trouvent. Au niveau collaboratif, ces solutions offrent des fonctionnalités nomades plus adaptées, pratiques et efficaces que celles offertes par l’entreprise et en relation avec les nouveaux usages de travail.

Les salariés sont conscients de ces avantages et abandonnent dès que possible les infrastructures de l’entreprise. Lorsque celle-ci les en empêche, le constat n’est pas vraiment différent car un grand nombre de salariés utilisent leur matériel informatique personnel et transfèrent ensuite leur travail sur le réseau de l’entreprise. Dans tous les cas, l’entreprise commence à perdre le contrôle de ses données et s’aperçoit qu’il est relativement difficile de gérer les informations à l’intérieur du réseau, ce qui est a fortiori le cas avec le Cloud (et donc en dehors des frontières du réseau). Les entreprises savent que cette tendance menace la sécurité des données et engendre des charges supplémentaires. C’est pour ces raisons, qu’il est encore rare que des entreprises transfèrent l’ensemble de leurs données sur le Cloud.

En mettant en place un service Cloud dans l’infrastructure d’une entreprise, au sein de laquelle sont audité et contrôlé les accès, il est possible d’offrir des outils collaboratifs contrôlés qui catalysent la productivité des employés, quelque soit le terminal qu’ils utilisent et où qu’ils soient, tout en gardant la main sur la sécurité des données.

Dans le cas où l’entreprise refuse de passer le pas du Cloud Computing, ses utilisateurs ne pourront pas résister à la tentation d’employer leurs périphériques personnels et les services de Cloud disponibles gratuitement. La collaboration chaotique et incontrôlée augmentera de façon exponentielle.

•             La confrontation entre les services de Cloud et les appareils mobiles va obliger les services informatiques à réévaluer les architectures LAN en faveur d’une approche plus robuste.

•             L’accès des employés à des partages de fichiers, sites SharePoint, boîtes aux lettres Exchange et dossiers publics, tout comme leur capacité à télécharger librement les données va diminuer.

•             Les systèmes de gouvernance des données automatiques vont considérablement se développer en 2012 car ils permettent non seulement de vérifier l’usage de nombreuses données non structurées, mais aussi d’alerter l’entreprise lorsqu’un événement inhabituel survient.

 

A propos de Varonis

Varonis Systems a été créée début 2005 par Yaki Faitelson et Ohad Korkus, experts reconnus dans le monde du stockage et du réseau. Varonis est aujourd’hui l’un des principaux fournisseurs de solutions de gouvernance de données non structurées et semi-structurées, avec plus de 4500 installations dans le monde, dans des secteurs d’activités variés : services financiers, gouvernement, santé, énergie, média, éducation, industrie, technologie. Reposant sur une technologie brevetée et sur un moteur d’analyse hautement précis, les solutions Varonis donnent aux entreprises une visibilité totale et un contrôle sur leurs données, en leur assurant que seuls les bons utilisateurs ont accès aux données dont ils ont besoin et ce, à tout moment.
Varonis a été nommé « Cool Vendor » dans la catégorie gestion des risques et conformité par le Gartner et reconnu comme l’un des « Fast Reader Favorites 50 » sur FastCompany.com.
Le siège de Varonis est basé à New York, avec des bureaux régionaux en Europe, en Asie et en Amérique Latine et des bureaux de recherche et développement situés à Hertzliya, en Israël.
Pour en savoir plus sur Varonis : http://www.varonis.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur