Publi-Rédactionnel: La technologie Flash à elle seule ne suffit pas aux développeurs de systèmes

Tendances IT

Aujourd’hui, les exigences des entreprises en matière de disques SSD sont plus strictes que jamais. Ceux-ci doivent allier fiabilité sans faille et performances exceptionnelles, même sous la pression d’une charge de travail quotidienne intense. En résumé, les entreprises recherchent ce que la technologie Flash grand public ne leur offre pas. Par conséquent, si votre activité consiste à créer et intégrer des systèmes professionnels, vous devez absolument leur fournir des disques SSD qui répondent à toutes leurs exigences.

Offrir endurance et performances

Avant d’envisager les diverses options, il s’avère payant de considérer la fonction des disques SSD au sein d’une entreprise. Ceux-ci gèrent une charge d’écriture intense de jour comme de nuit, tous les jours de l’année et aussi longtemps que possible. Toutefois, de nombreuses entreprises utilisent des disques SSD grand public dont elles constatent bien trop tôt une baisse des performances : les cellules Flash NAND arrivent à saturation et déclenchent des cycles d’effacement de programmes sur les blocs du disque. Pour un développeur de systèmes, un intégrateur ou une société, cette situation est intolérable. Vos clients et vous avez besoin de disques aux performances stables et fiables pendant au moins cinq ans, un minimum pour toute entreprise soucieuse de ses finances.

Outres les problèmes des cellules Flash NAND, l’endurance et les performances du disque sont également fonction de ses routines de « wear-levelling », c’est-à-dire comment il répartit les écritures sur la zone adressable. Une répartition inégale risque de concentrer l’usure sur certains points sensibles qui sont alors susceptibles de tomber en panne plus rapidement. Ce n’est pas le cas avec un disque SSD de qualité professionnelle : les algorithmes de son contrôleur optimisent la répartition de l’usure et la réduction de l’écriture afin d’offrir des résultats exceptionnels.

La vitesse est également primordiale. En entreprise, les processus de lecture et d’écriture sur les disques s’enchaînent sans interruptions à un rythme effréné. Avec l’augmentation du nombre d’E/S par seconde, rien ne permet de justifier la lenteur excessive des réponses et de la transmission de données en continu. Une fois encore, en raison de leur nombre d’E/S par seconde nettement inférieur, les dispositifs Flash grand public ne font pas le poids.

Maintenir l’intégrité des données

Il est essentiel de pouvoir déposer et récupérer des données sur un disque SSD de manière fiable, rapide et cohérente. Néanmoins, l’exactitude des données s’avère tout aussi cruciale. C’est pour cette raison, c’est-à-dire garantir l’intégrité des données, qu’un disque d’entreprise doit être doté de fonctionnalités telles que la détection et la correction des erreurs d’E/S (IOEDC), la correction et la vérification des erreurs d’E/S (IOECC), et les informations de protection T10 (T10-PI).

Les fonctionnalités IOEDC/IOECC permettent au contrôleur du disque de détecter et de corriger les erreurs dans les données, afin de les rendre invisibles pour les applications utilisant le dispositif. Quant à la fonctionnalité T10-PI, autrefois associée à la technologie des disques durs, elle permet de garantir l’exactitude des données afin que les informations lues correspondent en tout point à ce qui est écrit.

Garantir l’interopérabilité à tous les niveaux

Jusqu’à récemment, de nombreux intégrateurs et développeurs de systèmes comptaient principalement sur les disques durs (HDD) pour répondre aux besoins de leurs clients professionnels. Désormais, et plus que jamais d’ailleurs, les disques SSD se frayent un chemin au sein des entreprises, en parallèle des disques HDD. La solution SSD choisie doit alors s’intégrer facilement aux autres composants inclus dans vos projets de développement de systèmes.

Vous avez tout à gagner à vérifier que les disques SSD et HDD possèdent des attributs communs, notamment les dispositions de cryptage et les systèmes de gestion du stockage. Pour vous faciliter la tâche, veillez également à ce que l’interface des disques SSD et HDD soit identique (SAS 6 Go/s, par exemple) ; vous n’aurez ainsi à vous soucier que d’une seule interface, pas deux… Encore mieux : si les disques font la même taille (6,5 cm sur 7 mm et 15 mm, par exemple), les fentes de votre armoire de stockage ont toutes les mêmes dimensions.

Choisir des disques optimisés pour un usage professionnel

Le constat est simple : les disques SSD grand public ne sont pas conçus pour faire face à la rigueur de la charge de travail d’une entreprise. Puisqu’ils sont créés pour un utilisateur unique, ils exécutent généralement de simples tâches de lecture. Ils prennent souvent en charge deux écritures de disque complètes par jour et bénéficient d’une garantie de trois ans. De leur côté, les entreprises utilisent de nombreuses applications ; c’est pourquoi elles ont besoin de disques capables de traiter des schémas de données complexes ainsi que des E/S consommatrices de ressources en écriture émanant de plusieurs utilisateurs, et ce 24h/24. Toutefois, il s’avère parfois laborieux de trouver des disques répondant aux exigences diverses et variées d’un environnement professionnel.

Enfin… Jusqu’à aujourd’hui. Les disques SSD Pulsar® de Seagate offrent des performances optimales pour satisfaire les grandes entreprises à travers le monde. Le disque Pulsar.2™ fournit en continu des performances, une intégrité et une endurance sans précédent à des tarifs abordables. Pour votre tranquillité d’esprit, ces disques bénéficient d’une garantie de cinq ans ; vous pouvez compter sur le support d’une société forte de plus de trente ans d’expérience dans le domaine des disques durs à usage professionnel, et dotée d’une expertise inégalée en matière d’intégrité des données et d’interface SAS.

Des capacités élevées et des performances fiables

Les disques SSD Pulsar sont disponibles dans des capacités allant de 100 Go à 800 Go. Ils offrent des performances constantes et fiables pour les charges de travail mixtes en entreprise. Ils surpassent les disques SSD grand public en tous points : prise en charge de trois fois plus d’écritures de disque par jour, durée de vie deux fois plus longue, meilleure répartition de l’usure, temps de réponse moyens inférieurs à 5 ms et taux de panne annuel de seulement 0,44 %. Avec toutes ces qualités, Pulsar s’impose comme une évidence si l’on considère le rapport prix/vitesse/endurance.

Outre des performances qui en font les leaders du marché, ces disques établissent de nouvelles normes en matière de gestion et de correction des erreurs. Avec une protection complète et complexe des données (notamment IOEDC, IOECC et T10-PI), ainsi que des fonctionnalités avancées de gestion multimédia et d’analyse multimédia en arrière-plan, Pulsar résout les problèmes d’endurance à l’écriture dont souffrent les disques SSD moins évolués.

Simplifier l’intégration des systèmes

À l’instar des disques HDD de Seagate, les disques SSD Pulsar ont des caractéristiques communes, notamment une taille de 6,35 cm et une interface SAS de 6 Go/s. Ceci permet à l’entreprise de planifier, de développer et d’intégrer ses systèmes avec davantage de facilité.

Et cela ne s’arrête pas là. La gamme Pulsar s’appuie sur les mêmes plates-formes et fonctionnalités éprouvées que les disques durs professionnels Seagate. Pour les intégrateurs de systèmes et les fournisseurs d’équipement informatique d’origine, cela se traduit par une réduction des coûts. Les clients, quant à eux, bénéficient d’une gestion simplifiée du stockage.

Mettre les disques au banc d’essai

Il s’avère généralement problématique de vérifier et de tester les performances des disques SSD. Mais la tendance commence à s’inverser, grâce aux résultats des tests du Storage Performance Council. Seagate a été l’une des premières sociétés à soumettre ses produits à cette organisation. Vous trouverez les résultats des tests de Pulsar ici.

Chaque jour, les clients deviennent de plus en plus exigeants et le matériel grand public satisfait de moins en moins leurs besoins. Le temps est venu de dresser la liste des disques spécialement conçus pour faire face aux environnements professionnels les plus rudes. Grâce à des performances surpassant de loin celles des disques SSD moins évolués et enclins aux erreurs, la gamme Pulsar offre aux entreprises tout ce qu’elles recherchent… Et même plus.

Cliquez ici pour tout savoir sur Pulsar