Convergence 2012 : Microsoft met en avant sa R&D et son écosystème

Stratégies Channel

Une vision pleine d’entrain pour la gamme Dynamics de l’éditeur. Lors de la séance d’ouverture de Convergence 2012, ses dirigeants ont réaffirmé l’investissement massif de Microsoft sur l’innovation et rappelé ses atouts.

Par notre envoyé spécial à Houston, José Diz

Kirill Tatarinov

Microsoft annonce plus de 10 000 participants à son événement Convergence 2012, consacré à sa gamme de produits Dymanics (En France : les ERP AX et NAV, et CRM). Une participation plutôt impressionnante pour événement sur des progiciels.

Et il est vrai que les couloirs du George R. Brown Convention Center de Houston fourmillent d’informaticiens “convergeant” vers la salle où se tiendra biebntôt la première session, en ce lundi matin.

Cette manifestation annuelle de Microsoft Business Solutions est fondamentale pour l’éditeur, qui compte bien tirer parti et devenir incontournable sur le front des multiples technologies émergentes.
Microsoft cherche, et recherche… plus que jamais

Kirill Tatarinov, président de Microsoft Business Solutions, accueille les participants, coiffé d’un chapeau texan. Il explique que Microsoft souhaite aider les entreprises à devenir des Dynamic Businesses… en fournissant à leurs collaborateurs des outils leur permettant d’exprimer pleinement leur potentiel. Les deux leitmotivs sont posés : Dynamic Businesses et People.

 

 

 

 

 

 

Kevin Turner

Rapidement, il cède la parole à Kevin Turner, enthousiaste directeur des opérations chez Microsoft (COO) : « Avec 9 milliards de dollars consacrés à la recherche et au développement, nous occupons le premier ou le second rang mondial. Et comme vous avez pu le constater, nous avons annoncé en juin dernier un chiffre d’affaires record, des bénéfices record, et un cash-flow [flux de trésorerie] record ! Parce que cette mécanique “investissement en R&D- résultats” fonctionne, nous allons continuer à investir.»

 

 

 

 

 

Le Cloud, objectif N°1

Quatre tendances fortes pour 2012

Après avoir énuméré de multiples tendances technologiques, Kevin Turner a précisé la vision de Microsoft sur quatre d’entre elles.

« Nous allons accélérer sur le cloud. Notre avantage ? Nous ne proposons pas seulement notre propre cloud, mais surtout des solutions pour que chaque entreprise bâtisse le cloud qui lui convient, comme elle le souhaite. Nous fournissons les outils nécessaires, et vous pouvez choisir de n’installer que ce que vous voulez et même le combiner avec des solutions créées par nos partenaires ou d’autres. L’utilisation personnelle du numérique [Digital Life Style] impacte fortement les modes de travail numériques [Digital Work Style]. Et Microsoft avec ses succès comme la XBox ou le Kinect et sa connaissance des entreprises est la mieux placée pour y répondre. Et surtout, nous apportons des solutions pour gérer cette consumérisation de l’IT, comme le prouve System Center 2012, qui intègre les divers environnements Windows, mais aussi Android, iPad, iPhone, et autres. Bien entendu, il en va de même avec les solutions Microsoft Dynamics, toujours plus performant et adaptable aux métiers de l’entreprise, et de plus en plus sur le cloud. Des plates-formes accessibles aux partenaires et ouvertes, comme .net qui intègre désormais des langages comme Java, c++, c#, biz-sharp… Enfin, une nouvelle expérience très prometteuse arrive avec Windows 8. En 24 heures, la Consumer Preview été téléchargée plus d’un million de fois ! Outre son interactivité, sa sécurité et sa robustesse, Windows 8 apporte un environnement identique sur tout type d’équipement.»

Microsoft profite de cette conférence pour réaffirme une fois encore son engagement dans les environnements pour téléphones mobiles et tablettes, malgré un succès encore limité face à Apple, et surtout à Android. Mais depuis 1975, le géant de Redmond a déjà prouvé maintes fois que rien n’est jamais totalement joué… en dépit des apparences.

Une nouvelle ère... partenaires inside !

 

Nouvelle Ere Dynamics : capital humain et écosystème

Dans un contexte de plus en plus complexe, le COO met en avant les différenciateurs clés de Microsoft Business Solutions : « [Avec nos progiciels], nous apportons plus de simplicité, en combinant Lean et Discrete Process Model. Grâce à des technologies flexibles, nous rendons l’entreprise agile permettant à ses applications de générer une forte valeur ajoutée. Et surtout, nous disposons d’un réseau de partenaires à même d’accompagner tout type d’entreprise, quelle que soit sa taille.»

Un argument en direction de SAP et consorts qui peinent à développer un écosystème de PME/PMI. Il convient de reconnaître que la prime revient souvent au premier installé, ayant déjà formé les partenaires à ses technologies.

« Quel que soit votre secteur d’activité, votre entreprise travaille nécessairement dans le “people business”,» lance alors Kevin Turner, apparemment sensible au sort des camarades salariés… « Il devient alors indispensable de leur faciliter la tâche en transformant l’information en connaissance, afin qu’ils puissent transformer celle-ci en décisions. Alors, la vitesse devient la chose la plus importante de cette nouvelle ère technologique.»

Et il explique que Microsoft est le premier utilisateur des solutions Dynamics, autant pour gérer ses datacenters dans le monde que ses 95 000 employés.

Par ailleurs, Convergence 2012 sera le lieu de nouvelles annonces sur la gamme Dynamics (dont certaines ont déjà filtré) et dans tous ces domaines. À suivre.