GIP Informatique lance sa VirtuBox : une box Cloud tout intégrée pour TPE et PME

Tendances IT

Un nouveau concept original : la VirtuBox. Soit une appliance qui permet aux TPE et PME de créer et gérer un cloud localement, et donc de conserver la totalité de données en interne, tout en optimisant la bande passante disponible.

Philippe Faucon

GIP Informatique annonce un nouveau produit destiné à permettre facilement aux PME et TPE d’accéder aux services cloud, tout en gardant leurs données à portée : la VirtuBox. Elle se présente comme une appliance contenant des solutions logicielles en provenance de Microsoft et de Citrix, qui fait l’interface entre les applications métiers, hébergées sur le datacenter de GIP Informatique, et les fichiers, qui sont conservés en local et synchronisés sur le cloud. Idéal pour les petites entreprises, et pour les plans de reprise d’activité, la réversibilité et la portabilité, nous assure Philippe Faucon, le DG de GIP Informatique joint par téléphone.

Depuis 17 ans que nous faisons ce métier, nous avons vu émerger une problématique vis-à-vis du cloud : c’est génial quand on a de la bande passante, mais pour les petites entreprises c’est rarement le cas. C’est le but de la VirtuBox. 60% du débit est utilisé par les fichiers : photos, bureautique. Nous les laissons en local mais synchronisés sur le cloud, et la bande passante est réservée aux applications métier. Les entreprises ont donc en local la totalité de leurs fichiers, sauvegardés dans le cloud en PRA, et peuvent y accéder de n’importe où” explique Philippe Faucon. Les ordinateurs en local ne contiennent qu’un client Citrix et la suite Microsoft Office :

A ce jour, à ma connaissance, il n’y a aucune autre entreprise qui propose de solution mixe ou hybride comme celle-la, qui marie le meilleur des deux mondes.” Les entreprises peuvent être certains de conserver leurs données, puisque la VirtuBox est financée avec un contrat à part, sur 24 mois, et qu’elle leur appartient. La box contient les images des serveurs (qui hébergent les applications métiers) et tous leurs fichiers. Ils peuvent donc changer de prestataire technique quand ils le veulent. “L’idée c’est vraiment de sécuriser nos clients pour leur permettre d’utiliser l’informatique de grands groupes chez eux“, résume le dirigeant.

Le coût de la solution dépend de la taille de l’entreprise, mesurée en nombre d’utilisateurs, et des services à intégrer : le nombre d’applicatifs métier, la quantité de données stockées, et les outils de mobilité. Par exemple, la VirtuBox version Start est proposée au tarif de 39 euros HT par mois et par utilisateur, tout compris, mais les applications de mobilité (messagerie, BlackBerry…) sont uniquement disponibles en local. La VirtuBox version Pro est proposée au tarif de 59 euros HT par mois, et les applications de mobilité sont disponibles en cloud.

Les VirtuBox seront également distribuées par un réseau de partenaires, que GIP Informatique est en train de constituer. Avant peut être un jour une distribution internationale. Ces offres seront présentées et lancée lors du salon Cloud Computing World Expo, les 28 et 29 mars prochains au CNIT (Paris La Défense).

GIP Informatique propose aussi d’autres solutions cloud, dont certaines basées sur Office 365 (les logiciels de bureautique sont alors ceux qui sont en cloud, et le reste est en local – pile l’inverse de la VirtuBox).