Avec l’ETL 2.0, remettons le « T » au centre de l’intégration de données

Stratégies Channel

L’ETL 2.0 – l’Extract Transform Load pour l’ère des grands volumes – est adapté aux nouveaux enjeux d’intégration de données des entreprises. En leur permettant d’atteindre leurs objectifs stratégiques avec des coûts alignés sur leurs budgets, il transforme le défi du Big Data en avantage compétitif.

Par Steven Haddad – Senior Software Architect, Syncsort

Le phénomène Big Data impacte significativement les capacités de prise de décision des entreprises. En cause : l’incapacité des solutions d’intégration de données standard du marché à suivre les évolutions actuelles des volumes de données. Ces solutions, utilisées sur de grandes volumétries, impliquent également des coûts d’acquisition, de possession et d’évolution inadaptés au contexte actuel, impactant considérablement les projets informatiques des entreprises.

Confrontés aux volumes croissants de données, les équipes informatiques sont contraintes de recourir à des solutions coûteuses et souvent inefficaces à long terme pour surmonter leurs problèmes de performance et délivrer des résultats en accord avec les objectifs stratégiques des entreprises. Ainsi les opérations de traitement et d’optimisation s’avèrent fastidieuses, mobilisant un personnel informatique expérimenté et des coûts d’acquisition et de possession des solutions très élevés.

Le résultat : un réseau complexe de transformations dispersées, très difficile à maintenir, à exploiter, et à faire évoluer. Selon une enquête BeyeNETWORK, près de 70% des informaticiens estiment que leurs outils d’intégration de données les freinent dans la réalisation des objectifs stratégiques. Pour débloquer la valeur des projets, une amélioration significative des performances des couches d’intégration de données s’impose, en renforçant les règles de développement urbanisés, afin de rester réactif en réponse aux besoins métiers.

Pour aller plus loin, comment ces moteurs d’intégration, inadaptés aux projets d’aujourd’hui tant en termes de coûts que de capacité de traitement, vont-ils se comporter face à des volumes, qui selon Gartner seraient multipliés par 44 entre 2009 et 2015.

Pour répondre aux attentes et aux objectifs des entreprises, Syncsort a mis en place la stratégie ETL 2.0. Cette stratégie s’appuie sur des outils d’intégration de données extrêmement performants pour réaliser les opérations fondatrices à forte volumétrie. Outre ses avantages en termes de réduction du coût total de possession et de gestion de l’environnement d’intégration de données, l’ETL 2.0 permet aux entreprises de capitaliser sur le Big Data pour « booster » leur compétitivité et réaliser leurs objectifs stratégiques.

L’ETL 2.0 matérialise cette proposition de valeur par la mise à disposition transverse d’un élément d’architecture remarquable par ses performances, son comportement vis-à-vis des ressources systèmes, et sa flexibilité – le Data Integration Accelerator. Au service des autres éléments de l’architecture d’intégration de données, ce composant est destiné à améliorer significativement les capacités de traitement de données et à réduire les coûts de possession et d’usage.

Correctement déclinée, l’initiative ETL 2.0 améliore le fonctionnement des applications et réduit les coûts de possession. Si ces premières étapes sont ciblées sur un domaine applicatif précis, la réelle valeur sera dégagée sur la durée, lorsque les initiatives d’accélération seront menées de manière cyclique. Ces initiatives respecteront un mode opératoire assimilable à des projets tactiques, afin de produire régulièrement de la valeur mesurable sans mettre en danger les applications et les interfaces inter-applicatives.

Ainsi la stratégie ETL 2.0 apporte aux projets informatiques des performances améliorées de manière ciblée, industrielle et transverse, réduisant en même temps de manière significative les ressources allouées aux éléments des infrastructures d’intégration de données. Dans un deuxième temps l’ETL 2.0 corrige les comportements accélérateurs ayant entraîné des dérives malicieuses, tout en améliorant l’exploitabilité, la maintenance et la réduction des besoins d’expertise.

Les entreprises ayant déjà adopté le Data Integration Accelerator saluent sa contribution à leurs performances. Aujourd’hui nous sommes dans une phase d’adoption massive de cette solution.

Lien vidéo ETL 2.0 :

http://www.syncsort.fr/Solutions/ETL2/tabid/2421/language/fr-FR/Default.aspx


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur