Risc Group IT Solutions se renomme Navaho et vise la confiance numérique

Tendances IT

Risc Group IT Solutions change de nom pour Navaho. La filiale de Risc Group en profite pour lancer des produits de “confiance numérique” pour compléter ses autres services en SaaS.

Risc Group IT Solutions, la filiale de Risc Group spécialisée dans les solutions informatiques externalisées en SaaS, change de nom pour Navaho. Elle se positionne comme une spécialiste des services cloud, dont une nouvelle offre dans la confiance numérique. Le changement de nom fait référence à la tribu des indiens d’Amérique du Nord les “Navaho”, dont le langage a été utilisé pendant la seconde guerre mondiale pour encrypter les messages confidentiels. La référence à la maison-mère Risk Group devient donc moins proéminente, alors même qu’elle dispose d’une grande notoriété sur le marché.

Navaho met toujours à disposition de ses clients (administrations, PME et grands comptes) tout un panel de solutions informatiques “en tant que service” : hébergement (cloud privé, public ou hybride), sauvegarde de données (Navaho Backup), messagerie collaborative (outils collaboratifs), mais aussi des offres réseaux et de ToIP (Navaho Network et Telephony). Le tout basé sur une plate-forme multi-opérateurs et multi-services.

Mais Navaho veut désormais se mettre en avant sur un secteur particulier : la “confiance numérique”, via notamment l’offre de services Navaho Digital Trust Services. Elle prend en charge l’ensemble des risques associés à la gestion des documents électroniques, à la dématérialisation des documents, à l’archivage à valeur probatoire, et les échanges sécurisés.

Côté clients, depuis mai dernier, l’ex-Risc Group IT Solutions est parvenu à fidéliser la DGME (Direction Générale de la modernisation de l’Etat). Si Navoha recense 250 grands comptes, il veut aussi attirer les “grosses PME” de 600 à 2000 postes, a précisé Pierre Fort, DG de Navaho, à ITespresso.fr. Parmi ses clients, Risc Group Solutions IT dispose d’un portefeuille historique de  banques et assurances mais aussi de distributeurs spécialisée (retail) comme San Marina, Histoire d’or, Nature & Découvertes, Midas, ou Jennifer.

Surtout que “la convergence de services attirent les PME, notamment en ce qui concerne les réseaux et la confiance numérique, comme la numérisation et la conservation », souligne Pierre Fort. Concernant les perspectives de ces prochains mois, le directeur général de Navaho précise que l’entreprise est en “cours d’homologation sur le secteur de l’archivage pour l’administration et en tant qu’hébergeur de données de santé ».

 

Logo : © raywoo – Fotolia.com