Origin Storage refait le point sur la situation réelle de la production de disques durs en Thaïlande

Tendances IT

Arguant qu’il semble y avoir beaucoup de messages contradictoires en ce qui concerne la situation réelle quant à la pénurie de disques durs, rendant la vérification des informations difficile, Origin Storage vient de nouveau d’envoyer un point sur la situation. L’espoir renait…

Origin Storage explique : « Nous assistons à un approvisionnement correct sur certaines lignes, cependant les 6 à 9 prochains mois seront certainement compliqués car certains fournisseurs pourraient être tentés de profiter de la pénurie. Les prix se sont stabilisés et ont parfois commencé à baisser, et un rapport de la société Gartner fait état d’une situation d’un manque de disques durs d’environ 25% jusqu’au second voire jusqu’au troisième trimestre de cette année ».

S’agissant de WD (ex-Western Digital), Origin Storage indique que la firme a recommencé à produire des disques durs depuis le 7 décembre 2011 dans l’une de ses usines, à Bang Pa-in (BPI), soit une semaine avant la date prévue initialement en interne. Une unité de production qui avait été inondée le 15 octobre et dont le pompage a pris fin le 17 Novembre denier, tandis que l’électricité à été rétablie le 26 Novembre. O.S. informe au passage que tous les équipements destinés à la fabrication on été inondés à Bang Pa-in, qu’ils ont de ce fait été déménagés, décontaminés et remis en état de fonctionner. Que de même les locaux ont du être décontaminés et restaurés avant la reprise de l’activité.
WD, cité par Origin Storage, dit espérer pouvoir retrouver une pleine capacité de production dès mars 2012 en Thaïlande. En outre, sans doute pour répondre aux voix s’étant élevées pour s’étonner qu’un seul lieu, pas à l’abri des avatars climatiques, soit exploité pour produire la quasi-totalité de sa production de disques durs, WD indique qu’il a commencé à produire dans une nouvelle usine située à Penang en Malaisie.

Origin Storage ajoute que les autres sociétés fabriquant des disques durs en Thaïlande à Navanakorn sont toujours inondées, mais que des opérations de pompage ayant été menées à bien à la fin du mois de décembre, les opérations de décontamination et de restauration ont pu commencer.

Autre fabricant, japonais celui-là, installé en Thaïlande, Toshiba a terminé le pompage de l’eau de ses usines et de la zone entourant le parc industriel et l’électricité a été restaurée par le biais de générateurs. Une production alternative se fait sur d’autres sites Toshiba, mais le volume est limité par le manque de capacité de production. La date de reprise des opérations normales est en cours d’examen.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur