e-Achats 360 : Les directions des achats ralentissent le rythme des modernisations

Stratégies Channel

Les nouvelles technologies continuent d’envahir les directions des achats des grands comptes et des ETI, mais à rythme beaucoup moins effréné qu’en 2010. Les PME et le secteur public sont de leur côté à la traine.

L’étude e-Achats 360°, synthèse annuelle du marché des technologies et solutions destinées aux directions Achats des entreprises, a été publiée hier. Issue d’entretiens avec une centaine de responsables achats et de fournisseurs de solutions et services e-Achats, elle tente de dresser un palmarès des demandes des entreprises et de l’offre constatée (chiffre d’affaires 2011 et prévisions à 18 mois).

Le moins que l’on puisse dire est que le marché n’est plus aussi flamboyant que l’année dernière. La croissance attendue pour 2012 sera de 8% en chiffre d’affaires, et de 17% en nombre de projets.

Et comme l’année dernière, la plupart des investissements viendront des grands comptes et du “mid market”. Le très attendu relais de croissance que devaient apporter secteur public et PME ne semble pas se concrétiser pour l’instant. Autres raisons de ce tassement livrées par l’étude : la crise de l’euro, et la généralisation du SaaS en lieu et place du couple vente de licences/maintenance.

Les investissements prévus dans les logiciels et services d’e-Achats en 2012 selon le type d’entreprise :


Les technologies porteuses cette année seront “plus particulièrement les solutions de gestion de la relation fournisseurs, le contrat ainsi que la dématérialisation fiscale des factures” affirme l’étude. Le paiement électronique ne semble par contre pas encore séduire les entreprises dans leurs relations B2B :


L’étude a été réalisée par le site eAchats-Infos.com et l’IMA (Master Ingénierie et Management des Achats de l’université Léonard De Vinci).

 

Logo : © rodolphe trider – Fotolia.com