L’impact des catastrophes naturelles sur nos activités IT

Stratégies Channel

Une tribune d’Isabelle Delcuvellerie, Acronis Country Manager pour la France et la Méditerrané, évoquant les conséquences notoires des catastrophes naturelles sur les activités IT et sur les bonnes pratiques pour reprendre la main, avec l’aide de logiciels adaptés.

Par Isabelle Delcuvellerie, Acronis Country Manager France & Méditerranée

Les terribles catastrophes naturelles au Japon plus tôt cette année, et maintenant les inondations en Thaïlande, ont eu un impact considérable sur deux des plus grandes régions de  fabrication à travers le monde. Les conséquences de ces catastrophes ont des répercussions énormes dans l’industrie informatique, notamment sur le marché du hardware, qui en plus s’appuie sur des composants de provenance mondiale.

En termes d’équipements informatiques, le choix fait par les entreprises pour l’année prochaine est susceptible d’être impacté, et va probablement exiger des critères de sélection différents. Cela ne fait aucun doute qu’il va y avoir un glissement d’investissement entre les solutions matérielles et les offres logicielles dans les 6 à 12 prochains mois. Cela va conduire à une augmentation du développement des infrastructures virtuelles et basées dans le Cloud, car elles permettent de bénéficier de davantage que ce que les utilisateurs ont aujourd’hui, sans devoir compter sur des composants matériel.

Il est difficile de mesurer l’impact de ces terribles catastrophes. Ce qui est évident, c’est que de nombreuses PME devront passer à des solutions logicielles au regard de la pénurie d’approvisionnement en termes de matériel à prévoir dans les prochains mois, ce qui pourrait représenter un changement de modèle commercial pour le réseau de distribution, tant en termes d’opportunités que d’objectifs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur