Salon ERP : Microsoft porte sur les fonds baptismaux la nouvelle version AX2012 de son ERP Dynamics

Tendances IT

C’est à l’occasion du salon ERP, organisé au CNIT de La Défense, que Microsoft par la voie d’Alexandre Oddos, directeur de l’activité Microsoft Dynamics France, a officiellement lancé sur le marché français Dynamics AX2012. Soit la dernière mouture en date de l’ERP dédié aux moyennes et grandes structures dans les secteurs de l’industrie, de la distribution et des services. A l’appui des présentations et démonstrations, réalisées notamment par Virginie Garlasain (Microsoft Dynamics ERP France) et Rudy Dillenseger (Architecte Solution au siège US de Microsoft pour ce domaine), la découverte de l’adaptation de ce nouvel ERP au secteur public (avec Thierry Vouillat, DGA de GFI) et au secteur automobile (avec Frédéric Aubard, DG de Silverprod).

Alexandre Oddos, Microsoft France

L’heure est venue pour Microsoft de lancer officiellement, après une longue période de beta-test, la version AX 2012 de son ERP Dynamics dédié au mid market et aux grands comptes, ainsi qu’aux marchés verticaux. Un ERP auquel Microsoft attribue quatre qualités majeures : le « sur mesure », la simplicité, la puissance et l’agilité.

Pour Microsoft France, et principalement Alexandre Oddos, le directeur de la division en charge de la solution chez l’éditeur, Dynamics AX 2012 apporte aux grandes PME, aux filiales de grands groupes et aux administrations, un ROI rapide sur l’optimisation des processus commerciaux et de la relation client, la chaîne logistique, la gestion financière et le pilotage de l’activité.

Il indique : « Microsoft Dynamics AX 2012 représente une nouvelle génération de solutions d’ERP sur mesure qui offrent à nos clients une maîtrise totale de leur business. Avec ses nouveaux modules métiers intégrés, Microsoft Dynamics AX 2012 simplifie la prise de décisions et aide les entreprises à gagner en agilité pour atteindre leurs objectifs ».

Alexandre Oddos explique qu’à l’heure du « triomphe » des technologies Cloud, la solution sera à terme disponible aussi bien en version « On Premise » qu’en version « On Line ». Il ajoute : « Au printemps, Microsoft avait annoncé que toutes les solutions NAV et AX seraient disponibles dans le Cloud. NAV sera pionnier dans le Cloud et AX suivra. »

Et l’optimisme est de rigueur : « Nous avons une très forte avancée sur le marché, et Gartner nous reconnait avec AX comme l’un des leaders du marché.  Nous sommes d’autant plus sereins que nous avons un temps d’avance grâce à la nouvelle architecture adoptée, qui est spécialement conçue pour le développement de logiciels verticaux, la maintenance et l’évolutivité. »

Les points forts mis en avant par A.Oddos : la puissance, l’agilité et la simplicité aussi bien côté prestataire et intégrateur, que côté client. Sans oublier ce qu’il appelle « l’interopérabilité à tous les niveaux ». « AX2012 donne accès à tout cela, affirme-t-il, en donnant la possibilité de se greffer aux CRM existants ou en les remplaçant purement et simplement. » Il ajoute : « Avec AX2012, l’utilisateur est vraiment au cœur de l’interface… La démocratisation des ERP est à ce prix ».

Microsoft Dynamics AX 2012 dispose également de fonctions d’administration complètes pour la gestion financière, les RH et l’approvisionnement indirect. Elle propose aux éditeurs de logiciels indépendants (ISV) une plateforme riche sur laquelle développer des offres verticales complètes (voir ci-dessous).

Et le responsable France du domaine des ERP liste les points principaux de la stratégie mis en œuvre en la matière par sa firme : être opérationnel de bout en bout, faire d’AX une plateforme de référence sur un marché où plusieurs grands acteurs se disputent le gâteau mais où on trouve par ailleurs un grand morcellement. Il ajoute : « Nous avons envie de séduire les ISV et plateformes de services pour qu’ils nous rejoignent. Pour nous, l’enjeu est de recruter les meilleurs partenaires afin de satisfaire au mieux les besoins des clients. Nous avons donc la volonté d’accélérer la formation du channel, et bien aligner celui-ci par rapport aux secteurs intéressés du marché. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur