Pour une étude signée Oracle les natifs du numérique veulent une meilleure expérience d’achat multicanal

Tendances IT

Prix, produits, choix, promotions et technologie constituent selon l’étude que vient de dévoiler Oracle les ingrédients indispensables d’un environnement d’achat réussi

La dernière étude en date d’Oracle porte sur l’avenir de la distribution à l’horizon 2025. En tous cas, tel que le perçoivent les natifs du numérique (ceux nés après 1980, également connus sous le vocable de « Génération Y »). Constat : l’environnement d’achat de demain sera connecté, personnalisé et disponible en permanence… ou ne sera pas !

Lancée en juillet dernier afin d’appréhender les besoins actuels des natifs du numérique en matière d’achat, mais aussi pour déterminer quelles seront leurs attentes dans ce domaine quand ils auront atteint l’âge adulte (à l’horizon 2025), l’étude a mis à la question pas moins de 1 514 jeunes consommateurs, de 19 à 23 ans, au Royaume-Uni, en Allemagne et en France.

Acheter oui… mais pas à n’importe quel prix !

Que montrent les résultats obtenus ? Que les natifs du numérique adorent acheter, mais qu’ils le font avec discernement, qu’ils veulent des produits différenciés, des tarifs et des services tenant compte de leurs préférences, la possibilité d’interagir avec les commerçants où et quand ils le veulent, le tout dans un environnement parfaitement intégré et connecté quel que soit le canal qu’ils choisissent.

Constat collatéral : la technologie constitue un facteur clé pour mettre en place cet environnement d’achat, que ce soit en magasin pour faciliter une vente ou sur les canaux en ligne pour rechercher et comparer les prix, les promotions et les produits. Les distributeurs doivent donc optimiser leurs opérations pour tenir compte des priorités des clients et fonctionner avec un environnement connecté en 24/7.

S’agissant des différences suivant les pays, il s’avère que les consommateurs Allemands sont les plus friands d’Internet, qu’ils utilisent en effet les canaux en ligne plus que les autres pays pour acheter et pour s’informer. De leur côté, les jeunes Britanniques se montrent plus enclins à utiliser des technologies de libre-service en magasin, et apprécient particulièrement de pouvoir le faire dans les magasins d’habillement.

L’étude révèle cependant que les magasins restent le canal préféré des natifs du numérique et qu’ils conserveront une place déterminante dans l’environnement d’achat de demain – un résultat particulièrement important pour les distributeurs s’appuyant sur un réseau de points de vente physiques.

Des réseaux de point de vente en revanche moins distingués que les « Pure players » quant il s’agit d’achat en ligne. En effet, les personnes interviewées privilégient les acteurs 100% Internet plutôt que les distributeurs multicanal ayant ouvert une boutique en ligne. Oracle en tire la conclusion que ces derniers doivent continuer à investir dans le développement organisationnel, opérationnel et technique de leurs stratégies multicanal pour accompagner la croissance du commerce en ligne. D’autres pourraient en tirer des conclusions différentes…

A noter que le prix reste le critère d’achat le plus important pour ce groupe et devrait le rester en 2025, ainsi que les promotions. Si la gamme de produits constitue tout autant un facteur clé, la marque semble moins importante que le prix, la gamme et l’assortiment. C’est en tous cas ce qui ressort de l’étude, pas sûr qu’en France chez les jeunes le constat soit aussi tranché.

Oracle ajoute que les distributeurs ne semblent pas cibler suffisamment ce groupe avec des promotions personnalisées. Cela révèle selon la firme américaine une véritable opportunité pour les distributeurs qui sauront exploiter concrètement l’analyse de leurs données afin de créer un environnement d’achat capable de s’adapter à tous leurs clients.

Un livre blanc intitulé “Le Futur de la Vente au Détail – du Point de Vue des Natifs du Numérique” rassemble les principales analyses et conclusions issues de cette enquête, il est téléchargeable à cette adresse : www.oracle-retail.com/digitalnatives.

Informations complémentaires sur cette étude

L’étude “Le Futur de la Vente au Détail – du Point de Vue des Natifs du Numérique” s’appuie sur les réponses de 1 514 consommateurs européens de 19 à 23 ans. Cette enquête en deux parties couvrait la situation actuelle de la distribution ainsi que les perceptions et les attentes à l’horizon 2025. Réalisée en juillet 2011 par Redshift Research à partir de son panel de consommateurs en ligne, l’étude rassemble les réponses en ligne de 506 consommateurs Britanniques, 503 Allemands et 505 Français.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur