Retour par la petite porte chez Lenovo pour l’ancien P-DG d’Acer

Nominations

C’est en qualité de consultant que Gianfranco Lanci, l’ex-CEO Italien d’Acer, remet un pied dans l’informatique. Chez le chinois Lenovo, concurrent direct d’Acer, principalement sur les canaux grand public. Il va du reste aider Lenovo a développer sa stratégie sur le segment des produits high-tech grand public.

Limogé en mars dernier d’Acer dont il était jusqu’alors le CEO, l’italien Gianfranco Lanci reprend (un peu) du service. En l’occurrence chez le chinois Lenovo pour qui il va officier en tant que « consultant stratégique ». Depuis l’Italie où il habite Lanci va conseiller le constructeur chinois sur la bonne stratégie à adopter en matière de marché et de produits high-tech grand public. Il devrait notamment s’intéresser à Medion, récemment intégré au groupe chinois, afin que Lenovo en tire la substantifique moelle sur les canaux grand public.

Nos confrères d’ITespresso s’interrogent : « Cette première collaboration avec Gianfranco Lanci devance-t-elle une intégration plus poussée dans le top management de Lenovo ? ». Une question d’autant plus légitime que, récemment, Rory Read, le directeur général de Lenovo, a quitté ses fonctions pour devenir le nouveau P-DG d’AMD.