Intel : ultrabooks, sécurité et unités SSD

Tendances IT

Il y a du nouveau chez Intel : le fabricant dévoile un peu plus ses ultrabooks, une nouvelle technologie de sécurité voit le jour en collaboration avec McAfee et une nouvelle unité SSD SATA vient renforcer l’offre du constructeur dans le domaine du datacenter.

Intel : ultrabooks, sécurité et unités SSD On ne chôme pas du coté de Santa Clara. Alors que la mi-septembre vient de sonner, Intel dévoile une série de nouveautés. Au programme : les très attendus ultrabooks, de la sécurité avec McAfee et une nouvelle unité SSD SATA pour le datacenter.

Première actualité du constructeur : « la transformation de l’informatique personnelle ». Cette transformation, prévue pour fin 2011, se nomme “ultrabook”. Équipés, dans un premier temps, de processeurs Intel Core de deuxième génération, les derniers nés d’Intel devraient se voir doter de processeurs de troisième génération (nom de code Ivy Bridge) d’ici le premier semestre 2012. Censé afficher un temps de démarrage record grâce à « Intel Rapid Start », les terminaux disposeront également de la technologie Thunderbolt. Développée conjointement avec Apple, celle-ci doit permettre d’accélérer significativement le transfert de données depuis des appareils multimédias. En terme de sécurité, les ultrabooks d’Intel bénéficieront de la technologie DeepSAFE.

DeepSAFE, la sécurité en profondeur

Intel : ultrabooks, sécurité et unités SSD

Il s’agit là de la deuxième actualité d’Intel : le développement, en collaboration avec McAfee (depuis quelques mois filiale d’Intel), d’une solution de sécurité directement intégrée à la partie matérielle des appareils. Baptisée donc “DeepSAFE”, cette technologie permet la détection et la prévention des menaces persistantes avancées furtives (rootkits) ainsi que la protection contre les logiciels malveillants.

Intel annonce que des produits disposant de la technologie DeepSAFE seront disponible fin 2011. « McAfee DeepSAFE utilise des fonctionnalités matérielles déjà présentes dans les processeurs Intel pour assurer la sécurité au-delà de l’OS. De ce point de vue unique, DeepSAFE peut déployer de nouvelles technologies pour offrir une protection de nouvelle génération en temps réel afin de prévenir les activités malveillantes et non pas seulement détecter les infections » explique Todd Gebhart, co-président de McAfee.

Enfin, Intel n’en oublie pas de satisfaire aussi les besoins des entreprises. La firme s’est associée à Cisco pour lancer une nouvelle unité SSD SATA dédiée aux datacenters : la SSD SATA MLC (Multi-Level Cell) Intel série 710. Contrairement aux SSD Intel X25-E, qui reposaient sur lIntel : ultrabooks, sécurité et unités SSD a mémoire flash NAND SLC (Single-Level Cell), la SSD SATA MLC Intel série 710 exploite une mémoire flash NAND MLC (Multi-Level Cell) 25 nm.

Trois versions (et autant de capacités) sont annoncées: 100, 200 et 300 Go. Le fabricant évoque des performances d’écriture aléatoire allant jusqu’à 2 700 opérations d’E/S par seconde (IOPS) et des performances 4K en lecture aléatoire jusqu’à 38 500 IOPS sur toute l’étendue du support. Question prix, tarifées par lot de mille, les SSD Intel série 710 coûtent 649 dollars en 100 Go, 1 289 dollars en 200 Go et 1 929 dollars en 300 Go. Elles s’accompagnent d’une garantie limitée de trois ans.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur