HP : simplifier le cloud avec l’offre HP Discovery and Dependency Mapping service

Tendances IT

Dans le brouillard du cloud computing, HP propose ses lumières. Avec l’offre HP Discovery and Dependency Mapping service, auto découverte et recensement automatique sont mis en avant, en tant qu’outils mais également comme services.

HP : simplifier le coud avec l’offre HP Discovery and Dependency Mapping serviceVirtualisation et cloud computing peuvent amener à une simplification de l’écosystème informatique… ou pas. Le tout est de savoir configurer efficacement, en fonction de ses besoins, l’infrastructure de cloud computing et notamment les datacenters utilisés. Une tâche pas forcement évidente d’autant plus que, selon HP, les responsables d’exploitation des datacenters admettent suivre et connaître seulement 80 % des charges de travail en fonctionnement, pour les 20 % restant c’est le brouillard. Avec l’offre Discovery and Dependency Mapping service, HP propose un ensemble d’outils visant à simplifier l’efficacité des datacenters. Il devient notamment possible de déterminer, de manière automatique, sur quel système quelles applications sont en fonctionnement, mobilisant quelles ressources système ou réseau.

Le HP Discovery and Dependency Mapping service permet ainsi d’obtenir les informations réseaux relatives à l’infrastructure cloud mise en place mais également des informations applicatives (données financières, ressources humaines, suivi d’ordres ou de commandes commerciales, suivi d’approvisionnement dans la supply chain…). La solution, qui génère des vues top-down ou bottom-up sur toutes les interactions et liens entre les différents services délivrés par les applications en place au sein de l’entreprise, propose également un processus d’auto découverte et de recensement intervenant à travers toutes les couches des applications.

Ces fonctions d’auto découverte et de recensement ne sont pas exclusives aux produits HP. En élargissant les fonctionnalités de sa base gestionnaire universelle (HP Universal Configuration Management Database), le groupe rend désormais possible l’utilisation de ces outils au sein d’environnements multiples, parfois même concurrents. Sont ainsi de la partie : Software AG sur mainframe, IBM (OS400, Mainframe-z/OS, CICS, IMS et DASD) et  Microsoft Exchange 2010 Server. L’offre est également compatible avec des sous-réseaux virtuels fonctionnant avec des équipements Cisco. Si cette offre est disponible sous forme d’outils, HP la propose également comme service sous forme de consulting/support dans le cadre de projets de transformation de datacenters.

article traitant du même sujet sur dsi.silicon.fr : http://dsi.silicon.fr/nouveautes/hp-un-service-pour-voir-plus-clair-au-sein-des-datacenters-1568

Photo : © frank peters – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur