Sacha Doliner, PDG d’Axiatel : « nous voulons engager à nos côtés 5 000 revendeurs supplémentaires pour la France, l’Espagne et l’Italie »

Stratégies Channel
[caption id="attachment_2035016" align="alignleft" width="166" caption="Sacha Dolliner, Axiatel (Axialys)"][/caption]

Nous vous avons déjà parlé dans ces colonnes de la société Axiatel, notamment à la faveur du lancement avant l’été d’une offre de téléphonie IP low cost dédiée aux PME. Dans la foulée, nous avons rencontré Sacha Doliner son PDG, qui se tourne désormais résolument vers le channel et les revendeurs afin de distribuer l’ensemble de son catalogue par abonnement à une clientèle quasi-exclusivement composée de TPE et PME. Il détaille dans cette interview les tenants et les aboutissants de cette nouvelle politique et l’intérêt pour les revendeurs de distribuer l’offre Axiatel.

Channel Insider France – Afin d’intéresser les revendeurs, vous venez de lancer un programme qui leur est dédié. Un programme qui doit les intéresser et leur donner envie de proposer vos solutions « low cost » à leurs clients finaux et leurs prospects. Que pouvez-vous nous en dire ?

Sacha Doliner – Nous avons en effet lancé un programme pour les revendeurs qui comporte deux volets. Le premier se destine plutôt classiquement à l’affiliation sur la toile. Le second va plus vous intéresser car il est dédié aux revendeurs telecoms ou informatiques, ce quelle que soit leur nature. On peut même envisager des bureauticiens ayant comme clientèle de base des TPE/PME.

A la clé, un site dédié sur le Net ?

Oui. Nous avons créé un site spécifique pour cette cible (Plus d’infos sur www.axiatel.com/fr/fr/programme-revendeurs-distributeurs/accueil.php) que nous lançons effectivement en cette rentrée 2011. On y trouve toutes les informations nécessaires et utiles aux revendeurs intéressés. On y parle d’abord de notre statut d’opérateur télécom, de notre présence dans 12 pays et de notre portefeuille clients qui totalise déjà à ce jour plus de 50 000 entreprises (à 98% des TPE/PME). On explique aussi toute notre gamme et sa cohérence d’ensemble, du fax par mail à la téléphonie IP, du standard téléphonique virtuel à la conférence call et à la visioconférence. Nous rappelons aussi notre spécificité : l’ensemble de ces solutions sont disponibles sur le mode abonnement, à des tarifs low cost (par exemple à partir de 3,50 euros /mois le fax par mail).

Que faut-il faire pour devenir partenaire Axiatel ?

Pour devenir revendeur partenaire d’Axiatel, il suffit de remplir un petit formulaire très simple. Le revendeur qui se déclare ainsi intéressé se voit alors rappelé par notre force de vente dédiée (mise sur pied à la faveur de cette nouvelle politique).

En matière de facturation du client, qui est aux commandes ?

Plusieurs modes de facturation sont disponibles. Il peut être soit direct soit indirect via l’utilisation d’un extranet dédié aux revendeurs. Dans tous les cas de figure le revendeur n’a pas à se préoccuper du contrôle et de la gestion des paiements, tout est fait en aval par Axiatel. A noter au passage que, dans l’extranet, le revendeur a accès à un monitoring statistique aisé et sécurisé de ses ventes et de ses clients.

Et quid des rémunérations possibles pour les revendeurs ? S’agit-il d’un simple apport d’affaires ?

Deux modes de rémunération sont possibles :

–          Soit le versement d’une commission récurrente sur le CA réalisé mensuellement. La rémunération, dans ce cas, peut aller, suivant les produits choisis par le client final, jusqu’à 25 euros par  ligne et par mois.

–          Soit une commission unique sur la vente, forcément plus importante (jusqu’à 185 euros par ligne) mais qui ne se reproduit pas. On peut en effet assimiler cela à une rémunération unique pour apport d’affaire.

Et vous garantissez un succès certain aux partenaires qui vous suivent ?

Je dirais que le potentiel de rémunération, d’après ce que l’on voit avec les premiers revendeurs avec qui nous avons travaillé, s’avère très important : de l’ordre de plusieurs de dizaines de clients et de lignes par mois et par revendeur. L’effet multiplicateur du CA est important. Je peux vous dire que nos meilleurs revendeurs gagnent d’ores et déjà plusieurs dizaine de milliers d’euros par mois

Qu’apportez-vous aux revendeurs pour qu’ils travaillent efficacement ?

Nous leur apportons d’abord des supports de vente et nous avons consenti pas mal d’efforts en la matière. Par exemple, nous livrons un outil puissant pour personnaliser le site et l’habiller à leurs couleurs. Nous leur fournissons aussi des kits e-mailings et l’on peut également leur fournir des bannières directement intégrables, avec des dizaines de présentations possibles à la clé.
En « off line », la variété des outils est également de mise avec la fourniture de codes promos pour leurs clients, des plaquettes commerciales et des fiches produits, un simulateur pour les revendeurs qui leur permette  de calculer les économies réalisées par le client en adoptant nos outils et dont ils peuvent ensuite transmettre ou non les résultats aux dits clients (ou prospects).

Vous êtes présent dans 12 pays. Ce programme est-il exclusivement réservé à la France ?

Non, le programme est lancé dans plusieurs pays, même si la France est pionnière. Après la France, ce sera l’Italie et l’Espagne. Notre objectif est d’atteindre au moins le nombre de 5 000 revendeurs sur ces trois pays, avec une prédominance en France qui est notre territoire de référence.

www.axiatel.com/fr/fr/programme-revendeurs-distributeurs/accueil.php

 

 

Sacha Doliner, PDG d’Axiatel : « nous voulons engager à nos côtés 5 000 revendeurs supplémentaires pour la France, l’Espagne et l’Italie »

Nous vous avons déjà parlé dans ces colonnes la société Axiatel, notamment à la faveur du lancement avant l’été d’une offre de téléphonie IP low cost dédiée aux PME (http://www.channelinsider.fr/2011/07/18/axiatel-mise-sur-les-pme-pour-etendre-son-offre-de-telephonie-ip/). Dans la foulée, nous avons rencontré Sacha Doliner son PDG, qui se tourne désormais résolument vers le channel et les revendeurs afin de distribuer l’ensemble de son catalogue par abonnement à une clientèle quasi-exclusivement composée de TPE et PME. Il détaille dans cette interview les tenants et les aboutissants de cette nouvelle politique et l’intérêt pour les revendeurs de distribuer l’offre Axiatel.

Channel Insider France – Afin d’intéresser les revendeurs, vous venez de lancer un programme qui leur est dédié. Un programme qui doit les intéresser et leur donner envie de proposer vos solutions « low cost » à leurs clients finaux et leurs prospects. Que pouvez-vous nous en dire ?

Sacha Doliner – Nous avons en effet lancé un programme pour les revendeurs qui comporte deux volets. Le premier se destine plutôt classiquement à l’affiliation sur la toile. Le second va plus vous intéresser car il est dédié aux revendeurs telecoms ou informatiques, ce quelle que soit leur nature. On peut même envisager des bureauticiens ayant comme clientèle de base des TPE/PME.

A la clé, un site dédié sur le Net ?

Oui. Nous avons créé un site spécifique pour cette cible (Plus d’infos sur www.axiatel.com/fr/fr/programme-revendeurs-distributeurs/accueil.php) que nous lançons effectivement en cette rentrée 2011. On y trouve toutes les informations nécessaires et utiles aux revendeurs intéressés. On y parle d’abord de notre statut d’opérateur télécom, de notre présence dans 12 pays et de notre portefeuille clients qui totalise déjà à ce jour plus de 50 000 entreprises (à 98% des TPE/PME). On explique aussi toute notre gamme et sa cohérence d’ensemble, du fax par mail à la téléphonie IP, du standard téléphonique virtuel à la conférence call et à la visioconférence. Nous rappelons aussi notre spécificité : l’ensemble de ces solutions sont disponibles sur le mode abonnement, à des tarifs low cost (par exemple à partir de 3,50 euros /mois le fax par mail).

Que faut-il faire pour devenir partenaire Axiatel ?

Pour devenir revendeur partenaire d’Axiatel, il suffit de remplir un petit formulaire très simple. Le revendeur qui se déclare ainsi intéressé se voit alors rappelé par notre force de vente dédiée (mise sur pied à la faveur de cette nouvelle politique).

En matière de facturation du client, qui est aux commandes ?

Plusieurs modes de facturation sont disponibles. Il peut être soit direct soit indirect via l’utilisation d’un extranet dédié aux revendeurs. Dans tous les cas de figure le revendeur n’a pas à se préoccuper du contrôle et de la gestion des paiements, tout est fait en aval par Axiatel. A noter au passage que, dans l’extranet, le revendeur a accès à un monitoring statistique aisé et sécurisé de ses ventes et de ses clients.

Et quid des rémunérations possibles pour les revendeurs ? S’agit-il d’un simple apport d’affaires ?

Deux modes de rémunération sont possibles :

Soit le versement d’une commission récurrente sur le CA réalisé mensuellement. La rémunération, dans ce cas, peut aller, suivant les produits choisis par le client final, jusqu’à 25 euros par ligne et par mois.

Soit une commission unique sur la vente, forcément plus importante (jusqu’à 185 euros par ligne) mais qui ne se reproduit pas. On peut en effet assimiler cela à une rémunération unique pour apport d’affaire.

Et vous garantissez un succès certain aux partenaires qui vous suivent ?

Je dirais que le potentiel de rémunération, d’après ce que l’on voit avec les premiers revendeurs avec qui nous avons travaillé, s’avère très important : de l’ordre de plusieurs de dizaines de clients et de lignes par mois et par revendeur. L’effet multiplicateur du CA est important. Je peux vous dire que nos meilleurs revendeurs gagnent d’ores et déjà plusieurs dizaine de milliers d’euros par mois

Qu’apportez-vous aux revendeurs pour qu’ils travaillent efficacement ?

Nous leur apportons d’abord des supports de vente et nous avons consenti pas mal d’efforts en la matière. Par exemple, nous livrons un outil puissant pour personnaliser le site et l’habiller à leurs couleurs. Nous leur fournissons aussi des kits e-mailings et l’on peut également leur fournir des bannières directement intégrables, avec des dizaines de présentations possibles à la clé.
En « off line », la variété des outils est également de mise avec la fourniture de codes promos pour leurs clients, des plaquettes commerciales et des fiches produits, un simulateur pour les revendeurs qui leur permette de calculer les économies réalisées par le client en adoptant nos outils et dont ils peuvent ensuite transmettre ou non les résultats aux dits clients (ou prospects).

Vous êtes présent dans 12 pays. Ce programme est-il exclusivement réservé à la France ?

Non, le programme est lancé dans plusieurs pays, même si la France est pionnière. Après la France, ce sera l’Italie et l’Espagne. Notre objectif est d’atteindre au moins le nombre de 5 000 revendeurs sur ces trois pays, avec une prédominance en France qui est notre territoire de référence.

http://www.axiatel.com/fr/fr/programme-revendeurs-distributeurs/accueil.php


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur